Bob Iger passe la main à la tête de Disney

SUCCESSION C'est le patron des parcs d'attraction du groupe qui lui succède comme directeur général

P.B. avec AFP

— 

Bob Iger reste président de Disney et Bob Chapek est le nouveau directeur général du groupe.
Bob Iger reste président de Disney et Bob Chapek est le nouveau directeur général du groupe. — DISNEY

En 15 ans, il a transformé Disney pour en faire la marque de divertissement la plus puissante du monde. Bob Iger a passé la main comme directeur général du groupe, mardi, à la surprise générale. Il restera toutefois président exécutif jusqu’à la fin 2021. Son successeur est Bob Chapek, qui dirigeait jusqu’à présent la division des parcs d’attractions.

« Robert A. Iger prend le rôle de président exécutif. Il va diriger les initiatives artistiques de la société, présider le conseil d’administration et utiliser toute son expérience (…) pour assurer une transition fluide et réussie », précise Disney.

Rachat de Pixar, Marvel et Lucasfilm

Iger, qui a succédé à Michael Eisner en 2005, a supervisé les rachats de Pixar (2006), Marvel (2009) et Lucasfilm. Ces acquisitions ont permis à Disney d’avoir huit films dans le top 10 du box-office mondial l’an dernier, qui ont rapporté généré plus de 11 milliards de dollars de recettes. En 2019, Bob Iger a également finalisé l’acquisition de Fox et lancé le service de streaming Disney+ (28,6 millions d’abonnés en moins de 3 mois).

« Notre groupe est devenu plus complexe ces derniers mois. Mais tous les éléments sont en place, la stratégie est déployée et j’aimerais passer le plus de temps possible sur la partie créative du travail, qui devient la plus grosse priorité », a expliqué mardi Bob Iger lors d’une conférence téléphonique.

Il a assuré aux analystes que ce changement de direction n’avait pas été précipité, et que passer le relais à Bob Chapek lui permettait « de libérer le temps nécessaire pour se concentrer sur la création ».