Louer sa maison, sa véranda, sa piscine, son jardin… Comment faire de l’événementiel directement chez soi ?

ARGENT Après la location de chambres pour quelques jours, vous pouvez désormais louer une pièce de votre logement à l’heure

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

Grâce à internet, vous pouvez aujourd'hui louer le jardin d'un autre pour y faire la fête !
Grâce à internet, vous pouvez aujourd'hui louer le jardin d'un autre pour y faire la fête ! — IStock / City Presse

Internet regorge de bons plans pour rentabiliser au maximum son logement. On peut y échanger sa maison, mettre son appartement ou une simple chambre à disposition des voyageurs de passage ou stocker dans son garage les cartons de particuliers en mal de place.

Aujourd’hui, cet engouement va même plus loin puisqu’il vous permet de louer votre logement en pièces détachées pour quelques heures seulement.

C’est la fête à la maison

Un anniversaire que l’on souhaite célébrer en grande pompe, une naissance, un baptême, un départ en retraite… Les occasions ne manquent pas pour organiser des réjouissances. Faute de place nécessaire, il fallait auparavant se tourner vers des salles onéreuses et impersonnelles. Mais ça, c’était avant la location entre particuliers.

Sur une plateforme comme We Peps, des propriétaires privés peuvent mettre à disposition leur maison ou seulement leur véranda, piscine, jardin ou terrasse pour y faire une fiesta, moyennant 5 % de commission pour les hôtes et les guests. La plateforme a souscrit une assurance auprès de la Maif, pour couvrir le loueur en cas de dégradations. Côté tarif, un simulateur recommande par exemple un montant de 14 euros de l’heure pour la location d’une terrasse de 20 m2 dans le premier arrondissement parisien, sachant que la durée moyenne tourne autour de huit heures.

Même principe sur Cookoon, assuré par Axa, sauf que la plateforme n’est accessible qu’à une communauté de membres (moyennant 7 % de commission). À l’inverse, Iziparty se présente comme un site de petites annonces dédié à l’organisation d’événements et sur lequel vous pouvez trouver un vaste choix. La protection est assurée par Axa, tandis que le site prélève 10 % du montant total de la location à l’hôte.

À chacun sa pièce

Pour cibler plus les offres, d’autres plateformes ont choisi de se concentrer sur certaines parties bien précises de la maison, et notamment sur l’espace extérieur. Comme leurs noms l’indiquent, sur Louer dehors ou Jardins privés, c’est votre espace vert qui est valorisé. Vous pouvez le louer pour l’organisation d’événements, un simple après-midi farniente ou pour partager l’entretien et la récolte de votre potager​.

Sur le premier site, une assurance est proposée, tandis que le second recommande au propriétaire de demander un dépôt de garantie qui sera conservé en cas de dommages. Comptez 4 euros de l’heure pour un jardin avec un barbecue, contre 7 euros lorsqu’il y a une piscine. Pour profiter des beaux jours, vous pouvez également utiliser l'« espace fraîcheur » d’un lieu via Swimmy, un site spécialisé dans la location de piscine entre particuliers.

Accueillir une entreprise

Surfant sur le phénomène de la location entre particuliers, la plateforme Officeriders propose aux professionnels en manque de mètres carrés de s’installer chez des propriétaires privés. Sont surtout ciblés les travailleurs indépendants qui sont de plus en plus nombreux mais n’ont pas nécessairement besoin d’un local commercial. Ce service permet aussi d’organiser des réunions ou même des réceptions occasionnelles.

L’avantage ? C’est évidemment le coût, puisque louer une pièce chez un particulier revient moins cher qu’une place dans un espace de coworking. Du joli studio au grand appartement sous-utilisé en passant par des lieux atypiques comme des péniches, il y a plus de 2.000 espaces à louer sur la plateforme dans des grandes villes comme Paris, Nantes et Strasbourg.