Le nombre de créations nettes d’emploi en France a augmenté en 2019

JOB Le chiffre est néanmoins très inférieur au cru 2017

20 Minutes avec AFP

— 

Les façades d'immeubles de la Défense, à Paris.
Les façades d'immeubles de la Défense, à Paris. — ALAIN JOCARD / AFP

Le secteur privé a enregistré 210.000 créations nettes de postes pour l’année 2019, un meilleur cru que 2018 (+1,1 %) mais nettement moins qu’en 2017, selon des chiffres provisoires de l’Insee publiés vendredi. Sur le quatrième trimestre de l’année, les créations nettes d’emplois ont progressé de 0,2 % à 40.700 postes, après +33.200 le trimestre précédent. En 2018, la France avait enregistré 163.000 créations nettes après 329.700 en 2017.

L’Institut national de la statistique et des études économiques a annoncé fin janvier un recul de 0,1 % du PIB au quatrième trimestre et une croissance économique qui a ralenti un peu plus qu’anticipé en 2019, à 1,2 %. Hors intérim, l’emploi salarié progresse de 1,2 % sur un an (+216.300) et de 0,3 % sur le trimestre (+48.100). A noter que comme en 2018, le secteur de l’intérim est en recul : -0,8 % pour 2019 et -0,9 % sur le dernier trimestre.

Par secteur, la construction a progressé de trois points en 2019 (+42.200), et de 0,6 % au dernier trimestre de l’année. L’emploi industriel est quasi-stable, à -0,1 % au dernier trimestre, et +0,3 % sur un an (7.900 créations nettes d’emplois). Ce sont toujours les services marchands qui fournissent le plus gros volume de créations d’emplois : +155.000 pour l’année 2019, en hausse de 1,3 %. Au quatrième trimestre, ce secteur s’inscrit en hausse de 0,3 % (+31.800).