Marseille : La Méridionale et Corsica Linea parviennent à un accord, mais le blocage du port continue

ECONOMIE Après plusieurs semaines de conflit, un accord a été trouvé ce mardi entre Corsica Linea et La Méridionale sur la desserte corse. Le blocage du port de Marseille se poursuit toutefois

20 Minutes avec AFP

— 

La Méridionale est en grève depuis plusieurs semaines
La Méridionale est en grève depuis plusieurs semaines — Gérard Julien / AFP

Les compagnies maritimes privées Corsica Linea (ex-SNCM) et La Méridionale ​ont annoncé ce mardi avoir « abouti à un accord » pour présenter une « réponse commune » au prochain marché public de desserte de la Corse attribué pour sept ans et débutant en janvier 2021.

« Cet accord, qui repose sur la complémentarité des deux compagnies, permettra de formuler une réponse en phase avec les exigences de l’appel d’offres, tout en préservant leurs équilibres économiques et sociaux respectifs », précisent les deux compagnies dans un communiqué commun.

Le blocage du port de Marseille se poursuit

Depuis le 10 janvier, des grévistes de La Méridionale, société appartenant au groupe logistique Stef, bloquent deux de leurs bateaux et trois de la Corsica Linea sur le port de Marseille, et ce, à l’appel du syndicat des travailleurs corses (STC) et de la CFTC de La Méridionale.

Ils demandaient notamment la conclusion d’un accord entre leur compagnie et la Corsica Linea pour se partager la future desserte des cinq ports corses (Ajaccio, Bastia, L’Ile Rousse, Porto-Vecchio et Propriano) depuis Marseille.

Cyril Venouil, délégué STC à La Méridionale, a indiqué que cet accord ne signifiait pas pour autant la levée des blocages sur le port de Marseille : « Nous avons tout le volet social à discuter. Rien n’est levé pour le moment ».