Réforme des retraites : « Aucun risque de pénurie » de billets à craindre, assure la Banque de France

GREVE Si deux centres fiduciaires menacent d’être bloqué, la France en compte encore 35

J.-L.D. avec AFP

— 

Vous devriez pouvoir sortir encore vos billets de banque
Vous devriez pouvoir sortir encore vos billets de banque — Pixabay

L’appel du syndicat CGT Banque de France à bloquer les deux plus gros centres fiduciaires du pays peut-il mener à interrompre la distribution de  billets ? « Aucun risque », affirme ce lundi Erick Lacourrège, directeur général des services à l’économie et du réseau de la Banque de France.

Il rappelle que la Banque de France dispose de 37 centres fiduciaires au total sur le territoire. Si ce sont les deux plus gros centres qui sont visés par un blocage, dont un représentant 25 % des billets circulant dans le pays à lui seul, le directeur assure que des dispositions ont été prises « pour avoir suffisamment de stock » afin d’alimenter les distributeurs plusieurs jours, « voire plusieurs semaines ».

Pour avoir une réelle pénurie, il faudrait que le blocage dure « des mois entiers, ce qui est totalement illusoire ». Un plan de continuité est déjà installé sur tout le territoire avec plusieurs scénarios de crise, et Erick Lacourrège précise « qu’aucune hypothèse crédible de perturbation de la capacité d’acheter » n’existe.