Sans titre 268946

- ©2008 20 minutes

— 

Les inégalités salariales persistent

Les écarts salariaux entre hommes et femmes étaient toujours une réalité en 2006, selon une étude de la Dares, qui dépend du ministère du travail. Ainsi, dans les entreprises de dix salariés ou plus du secteur privé, la rémunération brute totale moyenne des femmes était inférieure de 27 % à celle des hommes. Cette situation est le reflet du type d'emplois occupés par chaque sexe, les femmes étant moins souvent cadres que les hommes et accédant moins souvent qu'eux à des postes qualifiés. L'écart salarial est plus élevé parmi les salariés les plus âgés et parmi les plus diplômés.