Stations de ski : Une fréquentation en hausse pendant les vacances de Noël

LOISIRS Le bilan est particulièrement positif pour les stations des Pyrénées

20 Minutes avec AFP

— 

Remontées mécaniques et touristes à la station des Angles dans les Pyrénées orientales.
Remontées mécaniques et touristes à la station des Angles dans les Pyrénées orientales. — Alexandre GELEBART/REA

L’année commence par une bonne nouvelle pour les stations de ski françaises. Lors des vacances de Noël, celles-ci ont enregistré une hausse de 1,7 point de leur fréquentation par rapport à l’année dernière, a indiqué vendredi l’Observatoire national des stations de montagne (ONSM). Pour cette période de fêtes, un taux d’occupation moyen de 85,6 % a été enregistré dans les stations hexagonales, a précisé l’ONSM dans un communiqué, d’après des données compilées par l’Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM).

Un chiffre à mettre au crédit d’une semaine du Nouvel An particulièrement satisfaisante, durant laquelle la fréquentation des hébergements des stations françaises a atteint 92,5 %, soit une augmentation de 6,2 points au regard des chiffres publiés en janvier 2019, affirme l’ONSM. Cette embellie a été spectaculaire dans les stations des Pyrénées, qui avec 86,6 % d’occupation de moyenne, ont enregistré une hausse de six points par rapport à l’année passée, pour seulement 1,5 point de croissance du côté des Alpes (85,6 % d’occupation).

Les petites stations ont la cote

Les vacances de Noël, qui s’achèvent ce week-end, ont aussi livré des chiffres encourageants dans les stations de Savoie, où selon les premières estimations de l’Observatoire Savoie Mont-Blanc, « la fréquentation touristique progresse de trois points ». À l’instar de la tendance nationale, l’observatoire ajoute que dans le département, la semaine du Nouvel An « pourrait atteindre cette année les sommets en culminant à 96 %, soit un bond de sept points dans le locatif ».

Les stations de moins de 5.000 lits sont les principales bénéficiaires de cette progression, puisqu’elles enregistrent un taux moyen de fréquentation de 90,5 %, soit 9,5 points d’augmentation. Celle-ci est moins palpable du côté de celles proposant davantage de lits : entre 1,3 et 2,4 points supplémentaires « seulement » par rapport à la saison passée. Le reste de la saison s’annonce « encourageant », estime l’ANMSM, qui évoque une hausse globale de la fréquentation de 0,5 point en janvier, où elle sera « plus marquée » dans les stations de basse altitude (+3,4 points), et de 0,3 point en février.