VIDEO. Réforme des retraites : Ce qui est clair, ce qui reste flou

SOCIETE Le gouvernement ne tranchera pas avant la grève du 5 décembre

Nicolas Raffin

— 

Edouard Philippe à Matignon, le 26 novembre 2019.
Edouard Philippe à Matignon, le 26 novembre 2019. — Witt/SIPA
  • La grève du 5 décembre contre la réforme des retraites s’annonce très suivie.
  • Certains points, comme l’universalité du système, ne seront pas remis en cause.
  • La question de l’âge pivot reste encore à trancher.

Avant une mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites qui s’annonce massive le 5 décembre, l’exécutif affiche sa « détermination » face aux critiques de l’opposition et au spectre des grandes grèves de 1995. « Expliquer, rassurer, convaincre. Pas opposer » : le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a martelé mardi la « responsabilité » de la majorité pour « les jours, les semaines, peut-être les mois qui viennent » dans ce dossier ultra-sensible.

Le gouvernement s’attend de fait à voir le mouvement durer au-delà de la seule journée « noire » de jeudi, en particulier dans les transports, tandis que les « gilets jaunes » promettent aussi de se mobiliser, notamment samedi.

Grévistes, syndicats et opposition attendent en tout cas avec impatience de connaître les choix finaux du gouvernement, qui ne seront pas dévoilés avant la mi-décembre.