Devant des patrons français, le pape François prône « la justice sociale »

RELIGION Le pape François a prôné lundi « la justice sociale » au sein des entreprises lors d’une rencontre au Vatican avec quelque 200 jeunes patrons chrétiens français

20 Minutes avec AFP

— 

Le Pape François au Vatican en avril 2018.
Le Pape François au Vatican en avril 2018. — Giuseppe Ciccia/PACIFIC P/SIPA

Il leur recommande de diffuser « un style nouveau ». Le pape François a rencontré 200 jeunes patrons chrétiens français, ce lundi, au Vatican. « Les conflits de conscience dans les décisions quotidiennes que vous avez à prendre sont nombreux », a reconnu devant eux le souverain pontife, décrivant un environnement ayant pour priorités « de gagner des marchés, d’augmenter la productivité, de réduire les délais, d’avoir recours aux artifices de la publicité, de pousser au consumérisme ».

Ces exigences s’opposent à celles visant à « assurer à chacun la possibilité de gagner dignement sa vie », a insisté le pape en mentionnant les conditions de travail, les salaires et la stabilité des emplois. Il a ainsi jugé que les patrons avaient « un rôle essentiel à jouer », en diffusant « de nouvelles cultures d’entreprise », « un style nouveau ».

« Nuit du bien commun »

Les entrepreneurs chrétiens reçus par le pape ont récemment organisé une soirée de levée de dons à Paris, baptisée la « Nuit du bien commun », destinée à financer des projets associatifs sélectionnés.