Bagages, smartphones, doudous… Combien d’objets sont perdus dans les gares et les trains, et comment les récupérer ?

TRANSPORTS Doudous, lunettes de soleil, smartphones oubliés… Les gares sont de vraies cavernes d’Ali Baba. Bonne nouvelle : des recours existent pour récupérer vos effets personnels égarés.

JP pour 20 Minutes

— 

Des milliers d'affaires personnelles sont oubliées chaque année dans les gares de France.
Des milliers d'affaires personnelles sont oubliées chaque année dans les gares de France. — IStock / City Presse

Il suffit parfois d’attraper son train avec un peu trop d’empressement ou en étant à moitié réveillé pour égarer certaines de ses affaires. Vous croyez qu’il ne s’agit que d’écharpes ou de bonnets ? Loin de là.

Un vrai bric-à-brac

D’après les chiffres publiés chaque année par la SNCF, les vêtements ne représentent qu’une petite partie des effets personnels trouvés en gare. En 2018, on en recensait près de 13.800, contre plus de 16.700 appareils électroniques et informatiques, dont 11.000 smartphones. Les agents des transports avaient également retrouvé environ 13.600 portefeuilles et quelque 8.000 pièces d’identité.

Les usagers sont beaucoup plus nombreux à partir sans leur valise. Sur les 110.000 objets dénombrés en 2018, un sur trois était un bagage, en augmentation de 20 % par rapport à l’année précédente. Plus anecdotique, certaines têtes en l’air égarent des vélos ou trottinettes (1.583 en 2018), des instruments de musique (134 guitares) ou encore des peluches (415 doudous).

Comment récupérer vos affaires ?

Vous vous êtes rendu compte de votre oubli ? Le premier réflexe est d’effectuer une déclaration de perte au plus vite. Pour vous faciliter la tâche, la SNCF met à votre disposition un service en ligne sur sa plateforme Garesetconnexions. Vous pouvez sinon appeler le 0 892 353 535, le 36 35 ou vous adresser à l’un des bureaux « Objets Trouvés » en gare. Tous les effets personnels ramassés sont en effet enregistrés dans une base de données nationale et stockés dans la gare où ils ont été ramassés ou dans celle d’arrivée pour les articles oubliés dans les trains. Attention : ils ne sont conservés sur place que pendant un mois avant d’être remis à l’administration des Domaines, cédés à une association d’utilité publique ou détruits.

Une fois vos affaires retrouvées, vous pourrez obtenir leur restitution sur simple présentation d’une pièce d’identité. Bémol : il faudra vous acquitter d’une taxe de 5 ou 10 euros selon la valeur de l’objet, en y ajoutant les éventuels frais d’envoi à votre domicile.
En moyenne, 30 % des affaires égarées sont rendues à leur propriétaire. Si les bijoux et les articles de sport ont le moins de chance d’être récupérés, 34 % des portefeuilles et des appareils électroniques le sont, contre 41 % des bagages.