Française des jeux : Vous avez des questions sur la privatisation ? Posez-les nous

VOUS INTERROGEZ A partir de jeudi, il sera possible d’acheter des actions de la Française des jeux (FDJ), première étape de la privatisation de l’entreprise publique

Romarik Le Dourneuf

— 

Illustration des jeux de la FDJ
Illustration des jeux de la FDJ — LAURENT CHAMUSSY

Qui n’a jamais gratté un Millionnaire ou coché quelques chiffres au Loto en espérant gagner une fortune ? Créée en 1933 pour venir en aide aux « Gueules cassées », la loterie nationale fait partie du patrimoine national. La privatisation de la Française des jeux, controversée, passe une étape importante avec son introduction en Bourse ce jeudi 7 novembre.

Il sera possible, pour tout particulier, d’acquérir des actions. L’Etat détient actuellement 72 % du capital de la FDJ. Il en gardera 20 % à l’issue du processus de privatisation « pour s’assurer du contrôle sur l’addiction en complément de la future autorité », selon Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances.

Vous souhaitez acheter des actions de la FDJ ? Vous avez besoin de précisions pour savoir comment s’en procurer et voulez connaître les intérêts et les risques avant de vous lancer ? Vous ne comprenez pas réellement ce que cette privatisation va changer ? Venez poser toutes vos questions sur la privatisation de la Française des jeux, et 20 Minutes tentera d’y répondre avec un expert.