Téléphonie : Comment résilier son contrat pour passer à un autre opérateur ?

ARGENT Pour qui est à l’affût de bons plans, un abonnement téléphonique coûte peu cher aujourd’hui. D’autant plus qu’il est désormais très simple de changer d’opérateur

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

Il est aujourd'hui très facile de résilier son abonnement mobile pour profiter de la concurrence.
Il est aujourd'hui très facile de résilier son abonnement mobile pour profiter de la concurrence. — IStock / City Presse

Il y a encore quelques années, il fallait payer un certain prix pour obtenir quelques heures d’appels et un nombre limité de SMS sur son téléphone portable. À l’inverse, les opérateurs téléphoniques multiplient aujourd’hui les offres promotionnelles pour attirer les clients. Les plus rusés passent donc de l’une à l’autre, faisant ainsi en sorte de ne jamais débourser plus d’une dizaine d’euros pour leur forfait tout illimité.

Gare aux petites lignes

La plupart des clients en ont en effet assez de payer plusieurs dizaines d’euros par mois. S’ils ne sont plus soumis à une durée d’engagement, ils peuvent dire au revoir à leur opérateur pour profiter de la concurrence. Ils peuvent se reporter à leur contrat pour en avoir le cœur net. Au pire, leur abonnement peut inclure un engagement de 24 mois.

Dans ce cas, mieux vaut attendre le terme pour éviter de devoir payer des frais de résiliation prohibitifs (calculés en fonction du nombre de mensualités restantes) et des frais de dossier. Seul un motif légitime comme un déménagement à l’étranger, un licenciement, une situation de surendettement ou une hausse des tarifs, par exemple, permet d’y échapper. De plus en plus d’offres proposent néanmoins des abonnements sans engagement, qu’il est donc possible de résilier à tout moment et sans frais.

Passer la main

Si rien n’empêche un départ, le plus simple est de souscrire une autre formule chez un concurrent. C’est en effet ce dernier qui se chargera de faire les démarches auprès de l’ancien opérateur. Les adeptes du clic peuvent d’ailleurs choisir leur nouvelle offre sur Internet et la finaliser en quelques minutes. À défaut, il est possible d’effectuer la résiliation par courrier recommandé. Le prestataire a dix jours pour mettre fin au contrat et doit rembourser l’éventuel dépôt de garantie versé pour le matériel dans les dix jours après sa restitution.

Il faut savoir aussi que changer d’opérateur n’implique pas de changer de numéro de téléphone. Il suffit pour cela de demander un code RIO en appelant gratuitement le 31 79 depuis son portable, et de l’indiquer lors de la souscription de l’offre. Le nouveau prestataire se chargera alors d’effectuer la portabilité de votre ligne. Attention toutefois car le téléphone peut être bloqué. Avant de résilier, mieux vaut alors demander à l’opérateur son numéro IMEI, qui permettra de le débloquer.