Particulier-employeur : une application dédiée pour faciliter la gestion

DOMICILE Quelle attitude adopter avec son employé de maison ? Comment établir des règles de vie ? Que faire en cas de conflit ?

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

Vous ne savez pas comment vous comporter avec votre employé à domicile ? L'application « Cadre de vies » vous conseille.
Vous ne savez pas comment vous comporter avec votre employé à domicile ? L'application « Cadre de vies » vous conseille. — IStock / City Presse

On ne s’improvise pas patron comme ça, a fortiori lorsque le salarié travaille chez soi. Alors que l’emploi d’une aide à domicile implique une nécessaire relation de confiance et de respect mutuel, tout un tas de situations peuvent vite gâcher la situation. Une application donne des astuces pour éviter les faux pas.

Les acteurs publics à l’initiative

Après plusieurs années de travail, c’est à l’été 2017 que le gouvernement a annoncé le lancement de « Cadre de vies ». Cet outil a été conçu par Iperia l’Institut, une société au service de la professionnalisation de l’emploi à domicile, et réalisée avec l’expertise et le soutien des ministères et des acteurs du secteur. Le tout dans le cadre de l’engagement de développement des emplois et de compétences (EDEC) relatif aux métiers de l’autonomie, signé en 2014.

Ce projet visait à « accompagner les particuliers employeurs dans la gestion des ressources humaines et dans leur fonction managériale, pour les aider à mieux répondre à leurs obligations légales envers leur salarié et favoriser une relation de confiance ».

Des conseils pratiques

Entre autres initiatives, l’application « Cadre de vies » offre un support pédagogique et ludique aux ménages rencontrant des difficultés avec leur employé de maison ou prenant tout simplement à cœur leur rôle de patron. Les personnes en situation de handicap ou ayant plus de 65 ans sont particulièrement concernées.

Accessible depuis un ordinateur, une tablette et un smartphone, cet outil permet de répondre à des problématiques du quotidien, à travers un mode « parcours » et un mode « jeu ». On peut commencer par effectuer le test de Gordon, afin d’évaluer sa personnalité et d’identifier quel type de communicant on peut être. Côté jeu, des quiz portant sur des situations de la vie courante permettent ensuite de déterminer si son attitude est la bonne et d’obtenir des conseils pour l’améliorer. Il peut, par exemple, s’agir d’expliquer, avec tact mais fermeté, à la personne chargée du ménage qu’il faut aussi passer derrière les meubles, de savoir réagir si l’assistant de vie se montre trop intrusif, ou encore d’exprimer un désaccord sans se mettre son employé à dos.