Airbus vend 300 avions à une compagnie indienne, un des plus gros contrats de son histoire

JACKPOT Airbus a dévoilé ce mardi un mirobolant contrat ferme de 300 avions passé avec une compagnie low-cost indienne

Hélène Menal

— 

Un des futurs A321neo de la compagnie IndiGo
Un des futurs A321neo de la compagnie IndiGo — Fixion - Airbus SAS

Au prix catalogue, la gigantesque commande « ferme » dévoilée ce mardi par Airbus dépasse les 33 milliards de dollars. L’avionneur européen vient de vendre 300 avions d’un coup, des  A320neo​, à la compagnie low-cost indienne IndiGo. Un contrat qu’il qualifie lui-même comme un « des plus importants jamais passés avec un seul opérateur aérien ».

« Nous sommes ravis qu’IndiGo, l’un des premiers clients de l’A320neo, continue de construire son avenir avait Airbus », s’est félicité Guillaume Faury, le patron de l’avionneur.

IndiGo, un des compagnies enregistrant la plus forte croissance au monde, porte en effet avec cette commande sa future flotte à 730 A320neo et devient le plus gros opérateur mondial de ce monocouloir remotorisé. Riyaz Peermohamed, responsable commercial de la compagnie ne tarit pas d’éloges sur l’appareil. « Nous sommes ravis de collaborer à nouveau avec Airbus (…). L’avion, économe en carburant, permettra à IndiGo de continuer à miser sur la réduction des coûts d’exploitation et sur l’efficacité énergétique avec des normes de fiabilité élevées », dit-il.

Cette méga-commande comprend des A320neo, des A321neo et des A321LR à plus large rayon d’action. Airbus indique qu’à fin septembre 2019, l’A320neo, son nouveau best-seller, avait reçu « plus de 6.650 commandes fermes », de 110 clients différents.