VIDEO. Assurance-chômage et démission, comment ça marche ?

MODE D'EMPLOI Les conditions de ce nouveau droit à la démission sont assez restrictives

Nicolas Raffin
Assurance chômage et démission : Comment ça marche ? — 20 Minutes
  • A partir du 1er novembre, un salarié qui démissionne pourra percevoir une allocation chômage à des conditions strictes
  • Il faudra notamment avoir passé cinq ans dans son entreprise et présenter un dossier très argumenté
  • Environ 30.000 personnes devraient bénéficier de la mesure chaque année

Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, l’ouverture de l'assurance-chômage aux démissionnaires ayant un projet professionnel* entrera enfin en vigueur au 1er novembre. Elle ne sera réellement effective qu’en 2020 et très encadrée, pour éviter une vague de départs non préparés.

Le salarié souhaitant en bénéficier devra avoir projet de formation ou de création/reprise d’entreprise. Ce « nouveau droit » permettra, selon le gouvernement, de « favoriser la mobilité professionnelle » en « garantissant un revenu de remplacement » pendant la période de reconversion, qui dure en moyenne 15 mois. 20 Minutes vous explique les démarches à suivre.

*Les démissions dites « légitimes » (déménagement, etc), restent toujours en vigueur et ouvrent aussi des droits à l’assurance-chômage.