Crise financière: Wall Street à la baisse... Le plan français adopté à l'Assemblée

ECONOMIE Toute la journée, suivez les derniers développements de la crise financière minute par minute sur 20minutes.fr...

La rédaction de 20minutes.fr

— 

La Bourse de Tokyo s'envolait mardi dans la foulée des fortes hausses de Wall Street et des places financières européennes, revigorées par les plans de soutien aux banques des principales puissances économiques mondiales pour faire face à la crise financière.
La Bourse de Tokyo s'envolait mardi dans la foulée des fortes hausses de Wall Street et des places financières européennes, revigorées par les plans de soutien aux banques des principales puissances économiques mondiales pour faire face à la crise financière. — Timothy A. Clary AFP

L'annonce d'un plan de sauvetage européen et d'une nouvelle intervention du gouvernement américain ont produit l'effet escompté: les Bourses européennes et Wall Street ont connu un rebond euphorique lundi. Une remontée qui s'est poursuivie ce mardi sur les places asiatiques et européennes, mais pas aux Etats-Unis.

Toute la journée, suivez les derniers développements de la crise financière minute par minute sur 20minutes.fr...

23h16: Le plan français adopté à l'Assemblée
Les députés ont adopté mardi soir le plan gouvernemental d'urgence en faveur des banques, qui sera transmis au Sénat dès mercredi. Plus de détails en cliquant ici...

22h05: Breaking the Wall Street
La Bourse de New York a fini en baisse ce mardi, l'inquiétude du marché devant le ralentissement économique prenant le pas sur les mesures de soutien au secteur bancaire. Le Dow Jones a perdu 0,69% et le Nasdaq 3,48%.

19h00: Bush invite à Camp David
Le président américain recevra Nicolas Sarkozy ainsi que le président de la commission européenne José Manuel Barroso, samedi à la résidence présidentielle de Camp David, dans le Maryland.


18h30: Bush passe un petit coup de fil à Sarkozy
George W. Bush a informé le président français des nouvelles mesures concrètes adoptées dans le cadre de son plan de sauvetage des banques. Nicolas Sarkozy les a saluées.

18h00: le paradis irlandais vire au purgatoire
L'Irlande verra son produit intérieur brut reculer de 0,75% sur l'ensemble de 2009, a admis mardi le ministre des Finances Brian Lenihan lors de la présentation du Budget.

17h40: Paris termine en hausse de 2,75%
Le CAC 40 clôture à 3.628,52 points.

17h06: Hausse réduite pour le CAC 40
Le marché est rendu très nerveux par les rebondissements aux Etats-Unis. Le CAC 40 ne gagne plus qu'1,78% à 3,594,2 points après avoir pris jusqu'à 6,66% vers 14h45.

17h00: Wall Street repasse dans le rouge
La Bourse de New York pâtit de prises de bénéfice au lendemain de son redressement spectaculaire. Le Dow Jones perd en ce moment 0,12% et le Nasdaq 2,14%.

16h40: Plus de précisions sur le plan de sauvetage américain
Les neuf grandes banques ayant accepté l'entrée de l'Etat fédéral dans leur capital devraient absorber 125 milliards de dollars, soit la moitié de ce que les autorités entendent investir dans l'ensemble du système financier du pays. Selon une source au Trésor, les neuf établissements en question sont Goldman Sachs, Morgan Stanley, JP Morgan Chase, Bank of America, Citigroup, Wells Fargo, Bank of New York Mellon, State Street et Merrill Lynch, qui doit bientôt être absorbée par Bank of America.

15h40: Les Wall Street boys all right
La Bourse de New York a ouvert en forte hausse. Le Dow Jones gagne 4,05% et le Nasdaq 2,24%.

14h50: Les banques reborn in the USA
L'organisme fédéral américain d'assurance des dépôts bancaires (FDIC) a annoncé lundi qu'il allait assurer les nouvelles dettes prioritaires des banques pendant une durée de trois ans.

14h40: Paulson dévoile le plan américain
L'Etat fédéral a débloqué 250 milliards de dollars pour entrer au capital d'institutions financières. «Neuf grandes institutions financières ont déjà accepté de participer à ce programme», a précisé Henry Paulson.

Cette entrée inédite de l'Etat américain au capital de banques se fera sous la forme d'actions préférentielles. En contrepartie, ces institutions devront accepter des restrictions en matière de «rémunération de leurs cadres supérieurs».

13h45: Ben Bernanke se dit «réconforté» par la réponse mondiale à la crise
Le président de la Fed pense que les nouvelles mesures annoncées par le Trésor permettront un retour à la normalité. Il explique dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal: «Ces mesures vont nous permettre de restaurer un fonctionnement plus normal des marchés et d'encourager les capitaux privés à soutenir cette stimulation des marchés financiers.»

13h35: Martine Aubry s'en prend au libéralisme
En déplacement à Sarcelles (Val d'Oise), l'ancien fief de Dominique Strauss-Kahn, Martine Aubry confie: «Nous disons à Nicolas Sarkozy qu'il ne faut pas s'arrêter au symptôme que constitue la crise financière et qu'il faut s'attaquer à la maladie elle-même, et la maladie c'est le libéralisme».

12h29: Le PS s'abstiendra de voter le plan de soutien
Les députés PS s'abstiendront sur le projet de loi sur le plan d'urgence de soutien aux banques, indique le groupe PS à l'Assemblée à l'AFP.

12h21: Pas de sieste pour les banquiers
Georges Pauget, président de la Fédération bancaire française (FBF) annonce que les banques vont se réunir «dès cet après-midi pour engager le processus de mise en oeuvre qui leur revient», face à la crise financière et au plan de soutien de l'Etat.

12h14: L'Islande casse l'ambiance
La Bourse de Reykjavik, dont les échanges étaient interrompus depuis jeudi, rouvre en baisse de 76%. Les valeurs financières restant suspendues.

12h03: Le plan de soutien devant l'Assemblée

L'examen à l'Assemblée nationale du projet de loi sur le plan de soutien aux banques débutera ce mardi après-midi vers 16h15 pour un vote programmé aux alentours de 20h, a-t-on appris à l'issue de la conférence des présidents au Palais-Bourbon.
>> Un événement à suivre sur 20minutes.fr

11h57: La remontée des marchés se poursuit en attendant les détails du plan Paulson

Les marchés boursiers poursuivaient leur remontée mardi, avec un gain historique pour le Nikkei à Tokyo, dans l'attente des détails du plan américain signé par Henry Paulson.

11h51: Le titre Fortis chute de 60%
Le titre de la nouvelle entité Fortis Holding, issue du démantèlement du bancassureur belgo-néerlandais, s'échangeait à 2,08 euros dix minutes après la reprise de sa cotation à la Bourse de Bruxelles, soit une baisse 60% par rapport à son dernier cours.


11h49: Fin de l'euphorie pour la Nouvelle Calédonie
La Nouvelle-Calédonie, qui a connu ces dernières années une croissance économique exceptionnelle, voit poindre la fin de l'euphorie, sous le double effet de la crise financière et de la chute des cours du nickel, selon le Medef. «Nous avons connu trois à quatre ans d'euphorie, nous allons revenir à une période plus normale, les gens vont redescendre sur terre», a indiqué mardi à l'AFP François Peronnet, secrétaire général du Medef.

11h32 : Les banquiers et les assureurs à l'Elysée

Les dirigeants des principales banques et compagnies d'assurance sont arrivés mardi à 11h00 à l'Elysée pour leur troisième réunion en deux semaines autour de Nicolas Sarkozy.

11h36: Méfiance de Prague sur les décisions de l'Eurogroup
La République tchèque s'inquiète des mesures prises par les pays de la zone euro, qui font craindre une fuite de capitaux hors du pays, et veut voir les règles européennes de concurrence et aides d'Etat dûment respectées.

11h20:
Santander met la main sur l'américaine Sovereign
La banque espagnole Santander, qui a déjà ramassé les morceaux de deux banques britanniques terrassées par la crise, a poursuivi mardi sa moisson en mettant la main sur l'américaine Sovereign pour 1,9 milliard de dollars soit 1,4 milliard d'euros).


10h31: Le Medef satisfait du plan, mais...
Laurence Parisot estime que le plan de soutien au secteur bancaire, est «le meilleur possible pour la situation actuelle». Pour autant, «nous sommes convaincus que nous restons dans une zone de très grande incertitude», a déclaré la présidente du Medef. «Les décisions prises ne seront efficaces que si (...) les politiques économiques, sociales et fiscales sont conçues en cohérence avec la situation», a-t-elle estimé.

10h29: Paris progresse encore
La Bourse de Paris progresse encore, l'indice CAC 40 gagnant 5,27% à 3.717,52 points.

10h27: Le plan va rapporter à l'Etat français
La ministre de l'Economie Christine Lagarde indique que le gouvernement a «construit le mécanisme» du plan de soutien aux banques «pour que non seulement cela ne coûte pas, mais pour que cela rapporte à l'Etat».

9h55: Un plan emploi annoncé la semaine prochaine

Le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez, précise que le plan emploi destiné à lutter contre la remontée du chômage provoquée par la crise financière, sera annoncé «la semaine prochaine par le président de la République».

9h33: La France est vraiment en récession, selon la Banque de France
La Banque de France revoit à la baisse sa prévision de croissance pour le troisième trimestre 2008, estimant que le Produit intérieur brut (PIB) devrait baisser de 0,1%. La BDF avait indiqué le 12 septembre qu'elle prévoyait une hausse de 0,1% du PIB pour le troisième trimestre. L'Insee a pour sa part déjà annoncé que le PIB en France avait enregistré sur le deuxième trimestre un recul de 0,3%. Si, comme le prévoit la BDF, la croissance était négative au troisième trimestre, la France alignerait alors deux trimestres de recul du PIB, ce qui correspondrait à une situation de récession.

9h03: Paris, Londres et Francfort, Madrid... ouvrent en hausse
La Bourse de Paris ouvre en nette hausse, le CAC 40 gagnant 2,15% points à 3.607,44 points. La Bourse de Londres ouvre aussi en fort rebond, l'indice vedette Footsie-100 gagnant plus de 2% dans les premiers échanges. La Bourse de Francfort est quant à elle en hausse de 1,44%. La Bourse de Madrid rebondit également, l'Ibex-35 progressant de 3,58% à 10.312,8 points. Idem à Milan, l'indice vedette SP/Mib prenant 3,81% à 23.504 points.

8h47: L'inflation recule en France
L'inflation en France a baissé de 0,1% en septembre par rapport à août, affichant une hausse de 3% sur un an, annonce l'Insee ce mardi.

8h40: Les régions allemandes ralent
Plusieurs voix s'élèvent en provenance des Etats régionaux allemands pour dénoncer la participation prévue de ceux-ci au plan de sauvetage des banques allemandes présenté la veille, le ministre des Finances bavarois la jugeant «inacceptable».

8h20 - Bayrou votera le plan de sauvetage
Le président du MoDem, François Bayrou, annonce qu'il votera le plan de secours au secteur bancaire français doté de 360 milliards d'euros. Ce plan de soutien doit être débattu ce mardi à l'Assemblée nationale. «Quand la réponse est européenne, ça marche, quand la réponse est chacun pour soi ça ne marche pas», a ajouté le député des Pyrénées-Atlantiques.

8h17: Les Bourses du Golfe ouvrent en hausse
La Bourse de Dubaï a ouvre en hausse de 8,3%, montrant la voie aux marchés des autres monarchies pétrolières du Golfe qui ont poursuivi leur reprise de la veille, Abou Dhabi progressant de 6% et Oman de 5,5%.

8h02: Tokyo clôture sur un record
L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo termine la séance de mardi sur un bond de 14,15%, la plus forte hausse en pourcentage de son histoire.

6h49: Tokyo s'envole
Fermée lundi pour cause de jour férié, la Bourse de Tokyo réagit dans l'euphorie aux annonces gouvernementales des trois derniers jours. L'ndice Nikkei flambe de 13,30%, reprenant une partie du terrain perdu lors du krach de la semaine dernière (-24,33%).

4h07: Hong Kong ouvre en hausse
La Bourse de Hong Kong ouvre en forte hausse de 5,1 % dans le sillage de Wall Street qui a vécu la veille une séance euphorique.

>> A voir, notre diaporama sur les «têtes de krach»