Impôt sur le revenu: Philippe écarte une nouvelle baisse importante en 2021

ANNONCE Le Premier ministre compte à la place travailler sur le pouvoir d’achat et les salaires afin que « le travail paie davantage »

20 Minutes avec AFP

— 

Impôt sur le revenu (illustration)
Impôt sur le revenu (illustration) — GILE MICHEL/SIPA

Le Premier ministre Edouard Philippe a écarté une nouvelle baisse importante de l’impôt sur le revenu en 2021, après celle de 5 milliards accordée en 2020, dans un entretien au Journal du Dimanche. « Si vous me demandez si l’on baissera à nouveau l’impôt sur le revenu de 10 ou même de 5 milliards d’euros en 2021, je ne le crois pas ! », a ainsi assuré le chef du gouvernement pour qui la priorité demeure « la revalorisation du travail ».

Le gouvernement mise plutôt sur le travail

« Nous voulons que le travail paie davantage », a expliqué Edouard Philippe. « Ceux qui travaillent doivent avoir un avantage réel sur les autres. Le pouvoir d’achat, il vient d’abord du salaire ! », selon lui. Le gouvernement a prévu cette année une baisse de 5 milliards de l’impôt sur le revenu, comme promis par le président Emmanuel Macron ce printemps à l’issue du grand débat national censé répondre à la crise des gilets jaunes.