Mulhouse : L’usine PSA va perdre un millier d’intérimaires en quelques mois

EMPLOI En raison de l’arrêt de l’équipe de nuit et de la réduction de la production en journée sur le site haut-rhinois

20 Minutes avec AFP

— 

PSA (Illustration)
PSA (Illustration) — Sergei Bobylev/TASS/Sipa USA/SIPA

Les raisons ? L’arrêt de l’équipe de nuit et la réduction de la production en journée. D’ici au début de l’année prochaine, l'usine PSA de Mulhouse (dans le Haut-Rhin) va se séparer d’un millier d’intérimaires, a-t-on appris mardi de source syndicale.

L’équipe de nuit disparaîtra en deux temps, par le passage à une demi-équipe fin octobre puis complètement durant la première semaine de janvier 2020, ont indiqué Deborah Schorr, secrétaire du syndicat FO du site et Laurent Gautherat, responsable CFE-CGC. De plus, les deux équipes de montage en journée réduiront leur cadence de moitié à partir de début novembre, ont-ils ajouté.

Encore « environ 300 » travailleurs temporaires

Ces mesures, qui avaient été présentées dans leurs grandes lignes en avril dernier, ont été confirmées et précisées dans leur calendrier et leur impact social lors de la réunion mensuelle du Comté social et économique (CSE), lundi à Mulhouse, ont rapporté les syndicats.

Le nombre de travailleurs temporaires passera de 1.417 (situation au 26 septembre) à « environ 300 » début 2020, selon Mme Schorr, qui a indiqué rapporter des propos de la direction lors du CSE. Se référant à la même réunion, la CGT a fait état de « 200 à 300 intérimaires en début d’année prochaine », contre « plus de 1.400 actuellement ». « On devrait se situer autour de 900 » intérimaires en moins, a exposé pour sa part Laurent Gautherat. Contactée, la direction du site a confirmé le calendrier des différentes diminutions de cadences de production, sans annoncer de chiffre de réduction des effectifs d’intérimaires.

Fin de la Peugeot 2008 à Mulhouse

La réduction de voilure est liée à l’arrêt de la fabrication à Mulhouse de la Peugeot 2008, dont la remplaçante sera fabriquée à Vigo (Espagne). Elle pèsera aussi sur les effectifs permanents, sans suppression de postes mais par des mobilités internes, du secteur du montage vers les unités de mécanique travaillant pour l’ensemble de PSA, et par des prêts de main-d’œuvre à l’usine voisine de Sochaux (Doubs), ont ajouté les syndicalistes.

PSA Mulhouse emploie 5.100 salariés permanents et continuera à produire la DS7 et la Peugeot 508.