Salon de Francfort 2019: Les plus beaux concepts de Francfort

AUTO Comme vous l'avez lu dans notre autre sujet auto du jour, les constructeurs suivent une marche plus ou moins forcée en direction de l'électrification. Et forcément, lorsqu'ils imaginent un concept car sensé évoquer leur avenir, ce concept est… vous avez deviné.

20 Minutes avec agences

— 

Le Cupra Tavascan est, comme la (quasi) totalité des concepts présentés au Salon de Francfort, électrique ! Lancer le diaporama
Le Cupra Tavascan est, comme la (quasi) totalité des concepts présentés au Salon de Francfort, électrique ! — © Cupra

Cupra Tavascan

Cupra, la division sportive de Seat qui a récemment fait sécession pour devenir une marque à part entière, s'affirme peu à peu en développant un langage esthétique qui lui est propre, plus agressif et plus statutaire que celui de Seat. Le concept SUV Tavascan frappe fort à ce niveau, avec des lignes acérées et "viriles" et des proportions musclées. Mais ce n'est bien sûr pas sa seule particularité : le Tavascan est 100% électrique. Il annonce plus de 300 ch et une autonomie de quelques 450 km. Si ce concept vous plait, réjouissez-vous : Seat déclare que ce concept est à 90% similaire à la version qui sera commercialisée de 2021.

BMW Vision M Next 

Le remarquable coupé hybride rechargeable BMW i8 n'aura pas de succession en tant que telle, mais ce concept qui lui ressemble furieusement (et dont certains détails évoquent aussi la légendaire M1, les connaisseurs comprendront), montre que Munich ne renonce pas pour autant aux sportives électrifiées. Sauf qu'il a été décidé de monter de quelques crans. Là où l'i8 se contentait de 362 ch, le concept M Next, hybride rechargeable lui aussi, dispose d'un moteur essence et de deux moteurs électriques, développant ensemble la bagatelle de 600 ch. 

Audi AI:Trail Quattro

Si vous aimez les concepts cars complètement débridés, celui d'Audi est fait pour vous. Sans aucun impératif de réalisme, les designers et les ingénieurs ont imaginé ce SUV tout terrain aux airs de buggy lunaire. Basé lui aussi sur une plateforme électrique que le groupe VW mettra bientôt en service, le AI:Trail Quattro est le dernier d'une quadrilogie de concepts Audi, après la AIcon (une sorte d'A8 autonome du futur), la PB18 e-tron (héritière électrique de la R8 pouvant se tranformer en monoplace de course) et la AI:ME, qui pourrait préfigurer d'une sœur électrique de l'A3. 

Mercedes Vision EQS

Alors que Mercedes se prépare à lancer le SUV EQC, premier modèle de sa famille 100% électrique EQ, le constructeur présente à Francfort un concept donnant une idée de ce que pourrait être le pendant électrique de son vaisseau amiral Classe S. Reposant sur une toute nouvelle plateforme développée tout spécialement pour loger un maximum de batteries, la EQS promet 476 ch et 700 km d'autonomie. Et chose importante pour une limousine de cette catégorie, l'absence de moteur sous le capot permet de créer un habitacle tout simplement immense. La Mercedes EQS devrait être lancée en 2021, et sera la réponse à la première voiture électrique super luxe du marché : la Porsche Taycan.

Mercedes Vision EQS, avec ses lignes futuristes
Mercedes Vision EQS, avec ses lignes futuristes - © Mercedes

Hyundai 45

Enfin, nous terminons par le concept qui, par sa simplicité et son côté nostalgique, tellement rassurant en ces temps de grands chambardement, est notre préféré : la Hyundai 45 EV. Comme son nom l'indique, ce concept est un hommage au 45ème anniversaire du tout premier modèle Hyundai : la Pony. Dans les formes du concept, on retrouve en effet les lignes anguleuses du dessin créé en 1974 par Giugiaro, la modernité en plus évidemment. Que ceux qui seraient enchantés de retrouver ce genre de design sur nos routes lèvent la main !

Retrouvez notre dossier spécial "Salon de Francfort 2019"