SNCF: Le TGV a enregistré un été record

SCORE À GRANDE VITESSE En juillet et août, le trafic des TGV a connu une croissance de 7 %, un chiffre bien supérieur aux prévisions de la SNCF

20 Minutes avec agence

— 

Un TGV en circulation (illustration)
Un TGV en circulation (illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

Lors de ces deux mois d’été, la SNCF a enregistré un total de 26 millions de voyageurs, soit une augmentation de 7 % par rapport à l’an dernier. C’est ce qu’a déclaré Guillaume Pépy, PDG de l’entreprise, à BFMTV ce mercredi.

Cette croissance est bien plus haute que ce que prévoyait la SNCF, qui s’attendait à une hausse de 3 à 4 %. Guillaume Pépy met ce bilan positif sur le compte des offres attractives mises en place grâce à OuiGo. L’offre low-cost de la SNCF, a en effet enregistré à elle seule 3,4 millions de voyageurs.

Le train plutôt que l’avion

Mais les considérations environnementales des voyageurs sont aussi entrées en ligne de compte. L’avion est de plus en plus vu comme un moyen de transport trop polluant par rapport au TGV. Une prise de conscience qui se traduit, dans les faits, par la préférence accordée au train.

« Entre Paris et le Pays basque, nous étions challengers, nous ne le sommes plus. Et pourtant le trajet en train dure 4h20 », explique Guillaume Pépy. Selon une étude commandée par la SNCF, de nombreux Français admettent aujourd’hui qu’ils ne peuvent pas « défendre des choix personnels de défense de la planète » tout en continuant à « s’exclure les choix qui s’imposent ».