Comment manger à petit prix grâce aux applications anti-gaspillage

MIAM Face à la nécessité de réduire les déchets et l’envie de faire des économies, de nouvelles applications mobiles proposent de profiter des invendus alimentaires

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

Des applications mobiles comme OptiMiam et Too Good To Go vous aident à traquer les invendus alimentaires.
Des applications mobiles comme OptiMiam et Too Good To Go vous aident à traquer les invendus alimentaires. — Too Good To Go/ Riederer

Véritable plaie de notre société, le gaspillage alimentaire conduit chaque année à jeter quelque 10 millions de tonnes de nourriture en France. Tandis qu’une loi du 11 février 2016 oblige la grande distribution à redistribuer les invendus alimentaires aux associations plutôt que de les mettre à la poubelle, différentes start-up se sont lancées sur le marché de l’anti-gaspillage.

Profiter des invendus

Deux applications mobiles permettent aux commerces de valoriser leurs invendus et aux consommateurs de faire de bonnes affaires. Le concept : indiquer en ligne le surplus du jour et le brader. Sur OptiMiam, les produits sont affichés avec des promotions allant jusqu’à 60 % du prix de base. Cette application est utilisée par plus de 850 commerçants en France et plus de 220.000 consommateurs.

Depuis juin 2016, elle a toutefois un nouveau concurrent : Too Good To Go. Cette start-up propose aux professionnels de constituer des paniers-mystères avec leurs invendus, le tout à un prix modique. 6 euros les dix-huit pièces de sushis ou 3 euros en boulangerie pour du pain, des chouquettes et trois sandwichs, c’est le genre d’offres que l’on peut retrouver sur l’application, qui affiche plus de 27.000 commerces partenaires. Seul bémol : certains commerçants ne jouent pas vraiment le jeu de l’anti-gaspillage en incluant des produits moins périssables. Dans la même ligne, plusieurs grandes surfaces proposent des rayons « zéro gâchis » dédiés aux produits proches de leur date limite de consommation. La liste est consultable sur le site Zero-gachis.com.

Ne pas en perdre une miette

Autre axe de sensibilisation : la gestion de son frigo. Un bon moyen de limiter le gaspillage et donc de faire des économies. L’appli Checkfood propose par exemple de scanner le code-barres de vos produits et de suivre à tout moment leur état de péremption. Le moteur de recherche collaboratif Gaspifinder.com vous indique quant à lui le nombre de jours durant lequel vous pouvez encore les consommer malgré le dépassement de la date d’utilisation optimale.