WN (ex-Whirlpool): L'offre de reprise de 44 salariés de l'usine d'Amiens validée, 138 personnes licenciées

REDRESSEMENT JUDICIAIRE Seulement un an après sa reprise, la société de l'industriel local Nicolas Decayeux a été placée en redressement judiciaire

20 Minutes avec AFP

— 

Whirlpool va fermer le site d'Amiens (illustration).
Whirlpool va fermer le site d'Amiens (illustration). — Don Campbell/AP/SIPA

Le tribunal de commerce d’Amiens ​a validé ce mardi l’offre d’Ageco Agencement qui compte reprendre 44 salariés de la société en redressement judiciaire WN, repreneur l'an dernier de l'usine de Whirlpool après la délocalisation de la production de sèche-linge en Pologne.

138 salariés, qui ne seront pas repris par la société d’agencement pour les commerces et les collectivités locales, vont être licenciés. WN a été placée le 3 juin en redressement judiciaire, faute de débouchés commerciaux concrets pour ses casiers réfrigérés connectés et chargeurs de batteries pour vélos et voitures.