Les festivals raffolent des bracelets high-tech pour payer ou s’identifier

CONNECTES Si les bracelets d’identification sont depuis longtemps utilisés dans les festivals et les clubs de vacances, les nouveaux modèles se dotent de technologies innovantes

Zoé Pozini pour 20 Minutes

— 

En festival ou au camping, les bracelets d'identification permettent aussi de payer vos achats !
En festival ou au camping, les bracelets d'identification permettent aussi de payer vos achats ! — IStock / City Presse

Les bijoux de plage sont de sortie chaque été, mais on remarque de plus en plus de personnes portant des bracelets identiques. Et pour cause, puisque ces objets sont imposés par un grand nombre de structures à leurs clients. Les festivals utilisent depuis longtemps des bracelets colorés estampillés du nom de l’événement pour identifier leurs participants.

Pratiques, ces cordons en tissu, en plastique ou en silicone de différentes couleurs vous permettent d’entrer et de sortir des zones contrôlées en montrant simplement votre poignet. Grâce à un fermoir adéquat, du type papier collant ou bague de serrage, il est en effet impossible de les enlever sans les rompre, ce qui limite les risques de fraude.

Camping, parc d’attractions…

Simple et efficace, ce système d’identification a d’ailleurs été repris par d’autres types de structures et notamment des campings, des villages de vacances, des stations balnéaires ou encore des parcs d’attractions touristiques. Certains modèles de bracelets plus perfectionnés y servent d’ailleurs à ouvrir les portillons et barrières d’entrée grâce à des systèmes magnétiques intégrés, tandis que d’autres établissements les utilisent comme clés pour des casiers et consignes aux abords des loisirs aquatiques.

La couleur du bracelet peut en outre apporter une information supplémentaire en donnant accès à tels ou tels services et zones plutôt qu’à d’autres, en fonction du type de billet acheté ou de l’âge de l’utilisateur. C’est une façon de « trier » en un coup d’œil la clientèle sans avoir besoin de demander de justificatif d’entrée.

Un moyen de paiement

Ayant perçu le potentiel de ces objets, plusieurs entreprises se sont lancées sur ce marché afin de commercialiser des bracelets de plus en plus innovants. Depuis quelques années, ces petits bijoux de technologie se transforment en véritables outils de paiement noués à votre poignet.

C’est le principe du système cashless, qui est aujourd’hui proposé dans de nombreux festivals musicaux comme les Vieilles Charrues à Carhaix, Les Francofolies de La Rochelle, Rock en Seine à Paris, ou encore le Hellfest à Clisson. L’objectif : limiter les risques de vol et les problèmes de monnaie ou de carte bancaire avec les commerçants en permettant aux festivaliers de régler leurs consommations de nourriture et de boissons dans les stands présents sans avoir à sortir leur portefeuille.

Une plateforme sécurisée

Les cordons en tissus utilisés pour identifier les participants sont pour cela dotés d’une puce électronique reliée à une plateforme en ligne sécurisée. Une fois leur compte créé, les utilisateurs peuvent ainsi transférer de l’argent dessus. Il leur suffira alors de faire scanner leur bracelet sur place pour payer leurs achats.