Serrurier: comment éviter les pièges et faire appel au bon professionnel?

ARGENT Que ce soit pour une porte claquée par inadvertance ou une réparation, les services d’un serrurier sont indispensables. Mais gare à la facture

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

Avant de faire appel à un serrurier, vérifiez qu'il s'agit d'un vrai professionnel.
Avant de faire appel à un serrurier, vérifiez qu'il s'agit d'un vrai professionnel. — IStock / City Presse

La serrurerie figure en tête de liste des services de dépannage à domicile concernés par les arnaques. En 2017, la Direction générale de la concurrence (DGCCRF) a ainsi recensé près de 10.000 plaintes de particuliers. Si bien que les serruriers souffrent d’une mauvaise réputation. Seuls 46 % des Français leur font confiance, d’après un sondage OpinionWay réalisé en 2018 pour le réseau professionnel Point Fort Fichet. Le chiffre tombe même à 42 % en région parisienne.

Dans la grande majorité des cas, c’est l’application de tarifs abusifs qui inquiète les personnes interrogées (70 %). Une crainte qui est loin d’être sans fondement. Dans son enquête, la DGCCRF dénonçait en effet des niveaux de prix « pouvant atteindre 6.000 euros pour le changement d’une serrure ». De surcroît, ils sont souvent dévoilés en fin d’intervention, ce qui est illégal (le devis préalable est obligatoire), et peuvent donner lieu à une réelle agressivité de la part de l’intervenant lorsque le consommateur conteste la facture prohibitive.

Pas de précipitation

Face à ces dérives, les services de la répression des fraudes et les professionnels mettent régulièrement en garde les particuliers en rappelant les réflexes à adopter pour bien choisir son artisan. En règle générale, il faut se méfier des prospectus glissés dans les boîtes aux lettres, entre ceux qui s’inspirent de façon trompeuse de documents officiels et ceux qui n’incluent qu’un affichage partiel des tarifs ou dissimulent un manque de qualification des dépanneurs. Or, c’est bien souvent en cas d’urgence qu’on retombe sur ces flyers mis de côté et qu’on se laisse piéger.

Pour éviter cet écueil, il convient d’anticiper le problème en établissant une liste de bons professionnels déjà identifiés, recommandés par des proches ou par les fédérations professionnelles, et de confier un double de ses clés à une personne de confiance. Avant toute intervention d’urgence, il convient de demander un devis écrit détaillé se limitant aux travaux nécessaires. Dans l’idéal, il est même préférable de mettre en concurrence au moins deux professionnels. Et si l’on se retrouve à la porte en pleine nuit ? Faire appel à un serrurier peut coûter plus de 200 euros selon la localisation et l’ampleur du problème. Mieux vaut donc passer une nuit à l’hôtel ou chez un ami.