Electricité: EDF s'attend bien à une hausse du tarif réglementé en juin

TARIFS Un rattrapage pourrait s’ajouter à cette hausse

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de la pose d'un compteur Linky par un agent d'Enedis.
Illustration de la pose d'un compteur Linky par un agent d'Enedis. — ALLILI MOURAD/SIPA

EDF a confirmé mardi s’attendre à une hausse de 5,9 % du tarif réglementé de l’électricité « en juin » mais ne sait pas encore s’il y aura un rattrapage tarifaire pour compenser sa mise en œuvre tardive.

« Nous nous attendons à une augmentation du tarif réglementé de 5,9 % en juin », a indiqué le directeur financier d’EDF, Xavier Girre, lors d’une conférence téléphonique avec les analystes financiers. C’est la Commission de régulation de l'énergie (CRE) qui avait proposé cette hausse, prévue pour l’hiver dernier.

Un nouveau mode de calcul bientôt prévu

Le gouvernement avait toutefois utilisé le délai légal de trois mois dont il dispose pour se prononcer sur la proposition du gendarme du secteur. Ce faisant, il avait retardé l’application de la hausse tarifaire pendant l’hiver, une mesure prise pendant le mouvement des « gilets jaunes ».

La CRE a toutefois fait savoir que le gel du tarif réglementé devrait être rattrapé plus tard. « Concernant le rattrapage, nous verrons, ce n’est pas encore clarifié », a précisé mardi Xavier Girre. Les tarifs réglementés de vente (TRV) sont vendus par EDF à environ 25 millions de foyers actuellement. Leur évolution est proposée aujourd’hui par la CRE sur la base d’un calcul prenant en compte plusieurs paramètres.

Le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a annoncé récemment qu’un nouveau mode de calcul allait être mis en place l’an prochain, jugeant l’actuel système insatisfaisant.