Deliveroo: A Londres, les livreurs pourront bientôt rouler en scooter électrique

ECOLOGIE Deliveroo va déployer une flotte de scooters électriques à Londres pour permettre à ses livreurs d’effectuer des livraisons plus lointaines en respectant l’environnement

20 Minutes avec agence

— 

Un livreur à vélo de l'entreprise Deliveroo.
Un livreur à vélo de l'entreprise Deliveroo. — B. Poussard / 20 Minutes.

A Londres (Royaume-Uni), Deliveroo a décidé de louer des e-scooters à ses livreurs. « Louez flexible, travaillez flexible », peut-on ainsi lire sur une page de la société repérée par Numerama jeudi.

L’entreprise de livraison de repas a établi un partenariat avec Elmovo, présentée comme « la première application du Royaume-Uni pour la location flexible de scooters électriques ». Le livreur devra débourser 1,83 livre par heure (2,14 euros) pour prendre en main l’engin. La location flexible devra s’étendre à une durée minimale de 6 heures, soit au moins 12,84 euros la journée.

Une image verte

Derrière cette opération, Deliveroo compte s’offrir une image verte. « Les cyclomoteurs et les vélos électriques représentent une solution respectueuse et soucieuse de l’environnement pour réduire les émissions, mais aussi un moyen pour les livreurs d’économiser de l’argent sur le long terme », assure Dan Warne, le directeur du management de Deliveroo au site spécialisé Electrek.

Mais cette opération permettra aussi d’étendre les zones de livraison de repas. Les scooters proposés peuvent atteindre 51 km/h et disposent d’une autonomie de 90 à 120 kmCe qui laisse l’occasion d’effectuer de nombreuses livraisons avant de recharger. Le service sera opérationnel dans quelques semaines.