Les frais bancaires en baisse en 2019, une première depuis trois ans

BANQUE Selon une étude Panorabanques, les frais bancaires devraient baisser de 1 % en 2019. Les Français paieront en moyenne 215,10 euros en 2019, contre 217,30 euros en 2018

Romarik Le Dourneuf

— 

Des billets de banque (Illustration).
Des billets de banque (Illustration). — FRANCK LODI/SIPA

Les frais bancaires sont en baisse pour la première fois depuis 2016, indique le comparateur de banques Panorabanques dans sa dernière étude. Le montant des frais bancaires annuels s’élèvera en 2019 à 215,10 euros en moyenne contre 217,30 euros l’année dernière, soit une baisse de 1 %. Le gel des tarifs, décidé par les banques en début d’année, et l’environnement concurrentiel (progression des banques en ligne, comme Fortuneo, ING, Boursorama…) sont les causes principales de la baisse.

Les clients invités à aller sur internet

Panorabanques indique que les frais de dépassement de découvert (qui représentent un tiers des frais bancaires et des frais de tenue de compte) sont stables. A cela s’ajoute une baisse des frais de gestion sur Internet. Près de 97 % des Français sont dans une banque qui ne facture pas de frais de gestion de compte en ligne. « Aujourd’hui les banques ferment des agences et font tout pour que les clients fassent de plus en plus de choses sur internet » précise Laure Prenat, directrice générale de Panorabanques.

​Si le prix des opérations à l’étranger et la cotisation à la carte bancaire augmentent, les banques proposent de plus en plus d’offres permettant d’alléger la facture (avec ou sans assurances vol ou perte, chèques de banques, mois de retrait gratuit).

>> Vous avez constaté une hausse de vos frais bancaires ? Vous ne comprenez pas l’apparition de nouveaux frais facturés par votre banque ? Vous pouvez nous adresser vos questions à temoignez@20minutes.fr ou dans les commentaires ci-dessous.