Nouvelle-Aquitaine: 2018, une année historique pour les douanes, notamment pour les saisies de tabac

CONTREBANDE Dans leur bilan de l'année 2018, les douaniers de Nouvelle-Aquitaine soulignent une augmentation de 200% des saisies de tabac de contrebande

M.B.

— 

Illustration de saisie de tabac de contrebande.
Illustration de saisie de tabac de contrebande. — M.LIBERT/20 MINUTES

Une année historique, souligne la direction interrégionale des douanes et droits indirects de Nouvelle-Aquitaine. En 2018, les services douaniers de Nouvelle-Aquitaine ont en effet battu des records dans de nombreux domaines, à commencer par les saisies de tabac de contrebande.

Quelque 10,1 tonnes de tabac ont ainsi été interceptées, soit une augmentation de 200 % par rapport à l’année précédente. C’est tout bonnement le meilleur résultat historique des douaniers de Nouvelle-Aquitaine. Ils avaient notamment réalisé une prise mémorable en septembre 2018, quand les douaniers d’Hendaye avaient saisi 8,7 tonnes de cigarettes au péage de Biriatou (Pyrénées-Atlantiques).

86 kg de cocaïne saisis

Avec 9,8 tonnes de cannabis saisies, les douaniers n’ont pas battu leur record, mais réalisent tout de même leur deuxième meilleure année historique. Les saisies de cannabis dans la région représentent 15 % des saisies nationales. Toujours sur le front des stupéfiants, les douaniers ont aussi saisi 86 kg de cocaïne, dont 13,5 kg sur le « vecteur ferroviaire. » En juillet, les douaniers avaient aussi réalisé une jolie prise à l’aéroport de Mérignac, en dénichant plus de 6 kg de cocaïne dissimulés dans le parapente d’une voyageuse brésilienne.

Les services douaniers de Nouvelle-Aquitaine comptent quelque 1.000 agents.