Nantes: La Poste investit dans un énorme entrepôt pour livrer toujours plus de colis (et plus vite)

LIVRAISON Une plateforme de 6.500 m2 est en train de sortir de terre à Carquefou

Julie Urbach

— 

L'entrepôt de la Poste de Carquefou ouvrira en septembre 2019
L'entrepôt de la Poste de Carquefou ouvrira en septembre 2019 — Image de synthèse La Poste
  • Le nombre de colis transportés par La Poste a augmenté de 20% en deux ans en Loire-Atlantique.
  • Le groupe va ouvrir une nouvelle plateforme pour automatiser le traitement des paquets et raccourcir les délais de livraison dans l'agglomération nantaise.

Un déclin du courrier traditionnel compensé par un boom des colis. Voilà le constat fait par La Poste depuis quelques années en France et la Loire-Atlantique n’échappe pas à la tendance. Pour faire face à cette hausse de la livraison, le groupe (auquel appartiennent Colissimo, Chronopost et DPD) a officialisé, ce jeudi, la construction d’une énorme plateforme logistique à Carquefou, dans l’agglomération nantaise, pour une enveloppe de 6 millions d’euros.

« Le nombre de colis a augmenté de 20 % en deux ans, passant de 24.000 à 29.000 colis par jour, détaille Alain Charrier, directeur régional des services courrier-colis à La Poste. Nous avons même atteint des pics à 40.000 ! Nos outils industriels ne sont plus capables d’absorber tous ces flux. »

Le futur entrepôt de la Poste doit ouvrir en septembre 2019 Carquefou
Le futur entrepôt de la Poste doit ouvrir en septembre 2019 Carquefou - J. Urbach/ 20 Minutes

La future plateforme, dont la charpente vient d’être posée, sera opérationnelle au mois de septembre, après dix mois de chantier. Situé juste en face de l'ex usine Seita (et donc de la future plateforme de Lidl), le bâtiment de 6.500 m2 doit donc permettre d’optimiser le traitement et la livraison des paquets dans toute l’agglo nantaise. « Tous les colis de la métropole arriveront ici en vrac et seront traités sur chaînes automatisées, détaille Frédéric Collet, le directeur de la future plateforme. Cela permettra quatre à cinq fois moins de manutention pour les opérateurs, et donc une amélioration de leurs conditions de travail. »

Livraison à J + 1

Mais La Poste (leader sur la livraison aux particuliers, avec 60 % de part de marché, et qui compte Amazon parmi ses principaux clients) espère aussi gagner en efficacité, alors que la concurrence s’intensifie dans le secteur de la livraison. « Ce dispositif nous permettra de proposer une livraison à J + 1 d’ici à 2020 et de s’orienter vers des plages horaires programmées. Ce que demandent les clients aujourd’hui, c’est de pouvoir recevoir leur colis quand ils veulent et où ils veulent. »

Quelque 250 personnes travailleront dans cet entrepôt, où seront redéployées les activités des actuels sites de Bouguenais et Sainte-Luce. Alors que l’activité des colis pourrait progresser de 7 % par an, une deuxième plateforme du même type doit être construite dans une commune du sud Loire, sa localisation n’est pas encore connue. Enfin, et alors que La Poste continue de fermer des bureaux à Nantes, d’autres services, comme la livraison de repas à domicile, verront le jour sur le futur entrepôt de Carquefou.