Haute-Garonne: Des bons d'achat de 50 euros distribués aux habitants de deux communes

COUP DE POUCE Une disposition prise par deux communes de la Haute-Garonne en écho au mouvement des «gilets jaunes»

B.C.
— 
Des paniers de course dans un supermarché alimentaire (illustration).
Des paniers de course dans un supermarché alimentaire (illustration). — DURAND FLORENCE/SIPA

Un petit coup de pouce sous forme de bons d’achat alimentaires d’une valeur de 50 euros. Annoncée à la veille de Noël, la mesure prise par la mairie de Fenouillet et celle de Saint-Jory prend effet aujourd’hui.

En écho au mouvement des «gilets jaunes», les deux communes ont décidé de mettre la main au portefeuille.

Destinés à l’achat de denrées alimentaires ou de produits de première nécessité, ceux distribués à compter d’aujourd’hui à l’accueil de la mairie de Fenouillet seront utilisables jusqu’au 25 mai aux caisses des magasins du groupe Lidl.

Un bon d’achat par foyer fiscal est distribué à compter de ce lundi et jusqu’au 16 mars sans condition de ressources ou de revenus dans cette commune.

A Saint-Jory, les bons d’achat seront à utiliser dans un certain nombre de commerces partenaires de la ville et distribués au cours du mois en fonction du ressort des bureaux de vote des foyers.