Carrefour: L'enseigne s'engage à vendre 95 % de fruits et légumes d'origine française en 2019

CONSOMMATION Le PDG du groupe affirme vouloir privilégier les circuits courts et les produits locaux

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de fruits et légumes sur le tapis d'une caisse de supermarché.
Illustration de fruits et légumes sur le tapis d'une caisse de supermarché. — Franck Lodi / Sipa

Carrefour souhaite vendre davantage de fruits et légumes français. Invité sur  RTL ce jeudi, le PDG du groupe Alexandre Bompard a annoncé vouloir « augmenter de 10 % » la part des fruits et légumes d’origine française vendus dans ses hypermarchés. Un engagement de 50 millions d’euros, mis en place dès cette année.

« 95 % des fruits et des légumes qui seront présents dans les rayons viendront de France », assure le PDG. « Ça veut dire que 95 % seront d’origine française. Je n’augmente pas le prix mais le volume. »

Des consommateurs de plus en plus intransigeants

Alexandre Bompard a également remis en question l’importation de produits biologiques en provenance de l’étranger : « Le bio qui vient de l’autre bout du monde, ce n’est pas vers ça qu’il faut que l’on aille. On doit aller vers du bio français. Les priorités, ce sont les circuits courts et les produits locaux. »

Alors que le marché du bio ne cesse de progresser en France, la grande distribution doit s’adapter pour répondre aux nouvelles exigences des consommateurs. Ils sont en effet de plus en plus nombreux à se tourner vers des produits de qualité, issus d’une agriculture raisonnée, locale et respectueuse de l’environnement.

Selon le dernier Baromètre de l'Agence Bio, plus de 9 Français sur 10 ont consommé des produits biologiques au cours de l’année 2018. Aujourd’hui, 16 % de la population française consomme des produits bios au quotidien, contre seulement 10 % en 2015.