A partir du 15 août, vous paierez plus cher votre gaz et électricité

ENERGIE L'arrêté est publié ce vendredi au Journal officiel...

Avec agence

— 

EDF a finalisé la cession de ses actifs au Mexique, valorisés à 1,448 milliard de dollars, au groupe espagnol Gas Natural, suite à l'approbation de cette vente par le conseil d'administration du groupe français et les autorités en France et au Mexique
EDF a finalisé la cession de ses actifs au Mexique, valorisés à 1,448 milliard de dollars, au groupe espagnol Gas Natural, suite à l'approbation de cette vente par le conseil d'administration du groupe français et les autorités en France et au Mexique — AFP

L'arrêté sur la nouvelle augmentation des tarifs réglementés de l'électricité et du gaz naturel a été publié ce jeudi au Journal officiel et entrera en vigueur le 15 août. Comme annoncé le 6 août, le prix de l'électricité augmentera de 2% pour les particuliers et celui du gaz de 0,237 centime d'euro par kilowattheure en moyenne.

Les arrêtés des ministères de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire, et de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi sont datés du 12 août.

Tarif social pour le gaz

Dans un arrêté également publié ce jeudi, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) émet un «avis favorable» sur les hausses pour l'électricité et un avis «défavorable» sur l'augmentation des tarifs du gaz. Les avis de la CRE ne sont pas contraignants. Dans un autre arrêté, le gouvernement met en place un tarif social pour le gaz, qui permettra le versement dès 2008 d'une aide forfaitaire qui atteindra 118 euros pour un foyer de quatre personnes se chauffant au gaz.

Cinq euros par mois

Lors de l'annonce de ces mesures, début août, le gouvernement avait précisé que l'augmentation du gaz serait d'en moyenne 5% en moyenne pour les particuliers chauffés au gaz naturel. Au total, l'impact moyen de ces augmentations sur la facture d'énergie d'un foyer sera de l'ordre de «cinq euros par mois», avait-t-il précisé.

Auparavant, le PDG d'EDF, Pierre Gadonneix, avait demandé à l'Etat une hausse des tarifs réglementés de l'électricité pour les ménages «au plus égale à l'inflation». L'Insee a annoncé mardi que l'inflation avait atteint 3,6% en juillet sur un an, un record depuis 17 ans, attisée par les prix de l'énergie et de l'alimentation. En août 2007, les tarifs réglementés de l'électricité pour les particuliers avaient augmenté de 1,1%. Deux hausses des tarifs du gaz sont déjà intervenues début janvier (+4%) et fin avril (+5,5%).