Soldes: Les commerçants indépendants veulent les supprimer

CONSO La Fédération nationale de l’habillement appelle à se passer des périodes de soldes, qui menacent selon elle les petits commerçants…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration des soldes.
Illustration des soldes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les soldes risquent-elles de disparaître ? Ce lundi, le président de la Fédération nationale de l’habillement ( FNH) a appelé à la suppression de ce grand rendez-vous de la consommation, mis à mal selon lui par la multiplication des ventes privées sur Internet.

Selon Éric Mertz, président de la FNH, les soldes n’ont plus lieu d’être. Elles menaceraient même la rentabilité des boutiques multimarques qui « n’ont pas les moyens, contrairement aux grandes chaînes de fast fashion, de multiplier les rabais, ni de fabriquer des lignes spécialement pour les soldes », explique-t-il au Figaro.

Phénomène de déconsommation

Selon la Fédération, les deux premières semaines des soldes d’hiver ont été marquées par une diminution de 9,5 % du chiffre d’affaires des commerçants et par une chute de la fréquentation de 10,5 % par rapport à 2017. Un manque à gagner important, alors que les ventes avaient déjà chuté de 18,95 % entre mi-novembre et fin décembre, période cruciale pour le secteur. La faute aux manifestations des « gilets jaunes », assure Éric Mertz, et à une tendance générale à la « déconsommation ».

Face à ce constat, la Fédération prévoit d’organiser de « grands débats » en régions pour tenter de trouver des solutions. Selon elle, près de 1.200 petites entreprises pourraient faire faillite d’ici le mois d’avril, faute de trésorerie. Ce chiffre pourrait même dépasser les 4.500 pour les commerçants indépendants de tous secteurs, hors commerces de bouche.