Appel à témoignages: Vous êtes-vous retrouvés au chômage partiel à cause des «gilets jaunes»?

EMPLOI Les PME seraient les plus touchées…

Nicolas Raffin

— 

Le secteur du BTP est l'un des plus gros employeurs en Bretagne.
Le secteur du BTP est l'un des plus gros employeurs en Bretagne. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a indiqué dimanche avoir débloqué 32 millions d’euros pour payer les salaires de quelque 58.000 personnes au chômage partiel du fait de la crise des «  gilets jaunes » qui « fragilise l’emploi ».

« Au 4 janvier, c’est 58.000 salariés qui sont touchés (…) J’ai débloqué l’argent nécessaire il y a quelques semaines. Aujourd’hui, on en est à 32 millions d’euros gagés », a-t-elle déclaré lors de l’émission BFM Politique. « Dans 92 % des cas, ce sont des PME dans le commerce, la construction, l’artisanat, un peu dans l’industrie aussi », a-t-elle précisé.

Si vous vous êtes retrouvés au chômage partiel du fait d’une baisse brutale de l’activité en décembre - liée à la mobilisation des « gilets jaunes », ou que vous dirigez une entreprise concernée, votre avis nous intéresse.

Comment vivez-vous la situation ? Comment votre entreprise s’adapte-t-elle ? Estimez-vous que les « gilets jaunes » ont raison de poursuivre le mouvement ?

Vous pouvez témoigner dans les commentaires ou en envoyant un mail à temoignez@20minutes.fr. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un article.