Appel à témoignage: Vous êtes chef d’entreprise, allez-vous accorder des primes ou augmentations de salaires à la suite du mouvement des «gilets jaunes»?

VOUS TEMOIGNEZ Le gouvernement a exclu tout « coup de pouce » au Smic…

Nicolas Raffin

— 

Illustration Bulletin de salaire. Epluchage de fiche de paye. paie. Calculatrice.
Illustration Bulletin de salaire. Epluchage de fiche de paye. paie. Calculatrice. — laire
  • Emmanuel Macron va présenter « des mesures concrètes et immédiates » ce lundi pour répondre aux « gilets jaunes ».
  • Il reçoit auparavant les corps intermédiaires (patronat, syndicats…) à l’Elysée.
  • Le gouvernement pourrait demander aux entreprises de faire un effort.

L’exécutif cherche la porte de sortie à la crise des « gilets jaunes ». Emmanuel Macron devrait faire une série d’annonces ce lundi soir, mais le gouvernement a prévenu : il compte aussi sur les entreprises pour améliorer le pouvoir d’achat des Français, notamment via l’augmentation des salaires.

Pour la ministre du Travail Muriel Pénicaud, qui a exclu un « coup de pouce au Smic », « on est d’abord en urgence sociale absolue, donc en urgence économique ». « Que les grandes entreprises montrent l’exemple - et il y en a beaucoup qui sont prêtes à le faire, a-t-elle lancé vendredi. Il y a des branches qui ont fait l’accompagnement des salaires ces dernières années, d’autres moins. Je sais qu’elles sont prêtes à le faire, il faut le faire ».

Vous êtes chef d’entreprise (TPE, PME, etc) : votre avis nous intéresse. Le mouvement des « gilets jaunes » va-t-il vous pousser à augmenter les salaires ou à verser des primes ? Avez-vous déjà reçu des demandes de vos salariés ? Trouvez-vous que le gouvernement est dans son rôle avec cette demande aux entreprises ?

Si vous souhaitez partager avec nous vos témoignages, vous pouvez envoyer un mail à temoignez@20minutes.fr ou réagir dans les commentaires ci-dessous. Vos contributions nourriront un futur article.