Une étude classe Bordeaux comme la ville la plus attractive de France

CLASSEMENT Great place to work vient de dévoiler son palmarès 2018 des villes françaises les plus attractives…

Mikaël Libert
— 
Illustration de la place des Quinconces à Bordeaux.
Illustration de la place des Quinconces à Bordeaux. — TRAVERS/SIPA

Ce mercredi, Great place to work a publié le palmarès 2018 des villes françaises les plus attractives en termes de travailBordeaux demeure l’indétrônable 1re.

L’étude qui a permis d’établir ce classement se base sur un questionnaire auquel ont répondu près de 2.900 salariés français. Parmi les critères retenus pour déterminer l’endroit où l’on aimerait travailler, c’est la qualité de vie qui prime pour 56 % des sondés. Ensuite il y a le dynamisme économique et les origines familiales.

Bordeaux et Toulouse

Il en ressort que Bordeaux fait toujours autant rêver, au moins en tant que ville où l’on aimerait travailler. Déjà première l’année dernière, elle arrive de nouveau en tête pour 32 % des personnes interrogées. Une victoire confortée même lorsque l’on fait un focus sur les salariés de moins de 35 ans (30 %).

Juste derrière Bordeaux, on retrouve Toulouse (25 %) qui reste stable au classement pour l’ensemble de la population, mais passe en troisième position chez les moins de 35 ans. A noter la très forte progression d’Aix-en-Provence qui passe de la 6e à la 3e place sur l’ensemble du panel mais qui dégringole en septième place chez les jeunes.

Trois entreprises du Nord plébiscitées

A noter aussi l’entrée de Lille dans le top 10 (9e) des villes plébiscitées par les moins de 35 ans. Pour autant, la capitale des Flandres ne se classe que 11e lorsque l’on regarde les résultats pour l’ensemble des personnes interrogées.

Trois entreprises nordistes, Décathlon, Kiabi et Leroy Merlin, forment le trio de tête des sociétés de plus de 5.000 salariés plébiscitées pour leurs conditions de travail.