Nantes : La marque de déco Maisons du monde ouvre son premier hôtel 4 étoiles en centre-ville

ECONOMIE En plein développement, l’enseigne d’ameublement et de décoration se lance dans l’hôtellerie

J.U. et F.B.

— 

Une chambre de l'hôtel Maisons du monde.
Une chambre de l'hôtel Maisons du monde. — F.Brenon/20Minutes
  • La marque de décoration et d’ameublement est basée à Vertou, près de Nantes.
  • Elle vient d’ouvrir son premier hôtel, entièrement décoré avec ses produits.
  • Il s’agit d’un établissement 4 étoiles, doté de 47 chambres.

Elle détient plus de 300 magasins en Europe et possède désormais ses propres chambres. L’enseigne de décoration et d’ameublement Maisons du monde se lance dans l’hôtellerie. La marque, dont le siège est installé à Vertou, près de Nantes, a choisi la Cité des ducs pour implanter son premier établissement 4 étoiles. L’ouverture officielle est prévue ce mercredi. Mais, en pratique, de premiers clients sont déjà accueillis depuis le 16 avril.

L’hôtel, sous l’enseigne « Maisons du monde Hôtel et Suites », prend la place du Grand Hôtel (2 étoiles) situé rue de Santeuil, en plein centre-ville. Les travaux ont duré dix mois dans l’immeuble, qui compte 47 chambres. Le prix d’une nuitée va de 80 à 160 euros, indique la marque.

L'hôtel se situe rue Santeuil à Nantes.
L'hôtel se situe rue Santeuil à Nantes. - F.Brenon/20Minutes

Cinq styles de chambres

Maisons du monde, qui mène ce projet avec le groupe d’hôtellerie indépendant rennais Vicartem, pioche évidemment dans sa collection de meubles et d’objets pour décorer ce nouvel établissement. Pas moins de 1.300 produits issus du catalogue ont été utilisés. En plus d’une bibliothèque, d’une cuisine ou d’un espace de co-working, cinq styles de chambres sont proposés. « Tout est disposé comme si on était à la maison. L’idée est de proposer une expérience différente à nos clients », justifie Catherine Filoche, secrétaire générale de Maisons du monde.

Le lobby de l'hôtel Maisons du monde.
Le lobby de l'hôtel Maisons du monde. - F.Brenon/20Minutes

« Le résultat est à la hauteur de nos attentes, se réjouit Laurent Beau, directeur des opérations chez Vicartem. Les premiers retours de clients sont très positifs. Certains ont clairement choisi cet hôtel parce qu’ils appréciaient la marque. »

Le groupe, qui a réalisé 1,011 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2017 (notamment grâce à son développement à l’international), veut désormais « attendre de voir si cette ouverture se solde par un succès, pour en imaginer d’autres », indique-t-il. Des appartements accessibles à la nuitée, avec services hôteliers, devraient toutefois être commercialisés d’ici à la fin de l’année en centre-ville de Nantes.