Prime à la cuve: la déclaration doit être envoyée au plus tard le 30 juin

ECONOMIE Cette aide est réservée aux ménages non imposables...

Avec agence

— 

UMP et PS se sont saisis lundi de la question de la taxation des profits de la compagnie pétrolière Total pour ouvrir une polémique, la majorité taxant les socialistes de "démagogie" et le PS accusant l'UMP de "défendre" les "super-profiteurs".
UMP et PS se sont saisis lundi de la question de la taxation des profits de la compagnie pétrolière Total pour ouvrir une polémique, la majorité taxant les socialistes de "démagogie" et le PS accusant l'UMP de "défendre" les "super-profiteurs". — Frank Perry AFP

La déclaration pour bénéficier de la prime à la cuve de fioul, d'un montant actuellement fixé à 150 euros, doit être envoyée au plus tard le 30 juin par les personnes éligibles à leur centre des impôts.

Cette aide est réservée aux ménages non imposables ayant été livrés en fioul entre le 10 novembre 2007 et le 31 janvier 2008.

«Délais de livraison très courts»

Pour en bénéficier, les ménages concernés doivent faire parvenir à leur trésorerie un formulaire disponible auprès du Trésor public ou sur Internet, un avis de non imposition et une copie de la facture justifiant de l'achat de fioul en cas de logement individuel.

Pour les logements collectifs, cette facture est remplacée par un certificat du bailleur attestant du mode de chauffage au fioul.

«Le ministère a pris en compte l'ensemble des foyers non imposables qui se chauffent au fioul, dans la pratique, tous ne bénéficieront pas de cette prime car les délais de livraison sont très courts», a déclaré Frédéric Plan, délégué général de la FF3C (Fédération française des combustibles carburants et chauffage).

Environ 2250 euros par ménage en 2007

Selon le ministère de l'Economie, 680.000 foyers pourront bénéficier de cette aide, versée par chèque ou par virement bancaire.

La prime à la cuve est essentiellement financée par le pétrolier Total qui avait versé 102 millions d'euros et s'est engagé sur la même somme cette année.

Un ménage qui se chauffe au fioul, consomme en moyenne 2.500 litres par an et a déboursé environ 2.250 euros en 2007, d'après les chiffres de la FF3C.