Des touristes sur le Vieux-port de Marseille (archives)
Des touristes sur le Vieux-port de Marseille (archives) — P.Magnien / 20 Minutes

HAUTE SAISON

Tourisme en Paca: La fréquentation grimpe dans les Bouches-du-Rhône et baisse sur la Côte d'Azur

A l'échelle de toute la région, les hôtels et campings ont accusé une baisse de 1,9% cet été, « attribuable à une clientèle française moins présente »…

Il n’y a que les Bouches-du-Rhône qui tirent leur épingle du jeu. Selon une étude de l’Insee, publiée ce mercredi, la fréquentation touristique dans les hôtels et campings de la région Paca, en juillet et août, a baissé de 1,9 % par rapport à l’été précédent, notamment dans les Alpes-Maritimes (-2,1 %). Le département de Marseille est le seul à enregistrer une hausse (+2,4 %) après une augmentation, déjà, pendant l’été 2017 (+3,1 %).

Le Var (-2,5 %), le Vaucluse (-4,3 %), les Alpes-de-Haute-Provence (-3,7 %) et les Hautes-Alpes (-1,6 %) sont à la traîne. Au total, la fréquentation estivale a baissé de 323.000 nuitées par rapport à l’été précédent, à l’échelle de toute la région Paca.

La fréquentation des Américains « explose »

« Ce déficit de touristes sur un an est attribuable à une clientèle française moins présente (-3,0 %) alors que la fréquentation étrangère se maintient (-0,2 %) », note l’Insee.

Le nombre de touristes en provenance des États-Unis « explose » (+30,4 %) et arrive en deuxième position derrière celui des Britanniques (+3,8 %). En revanche, les Italiens (-2,3 %) et les Allemands (-3,7 %) sont moins venus, après une forte croissance en 2017. La fréquentation des Belges décroît fortement (-10,1 %), après un été 2017 déjà décevant.