Risque d'incendie: BMW rappelle 1 million de voitures supplémentaires

INDUSTRIE Le constructeur allemand fait face à un problème dans le circuit de refroidissement des gaz d’échappement…

20 Minutes avec AFP

— 

Le siège de BMW à Munich en Allemagne le 21 mars 2018.
Le siège de BMW à Munich en Allemagne le 21 mars 2018. — Matthias Schrader/AP/SIPA

Et un million de plus. Après un premier rappel de 480,000 véhicules en Europe et en Corée du Sud, le constructeur automobile allemand  BMW a annoncé ce mardi rappeler plus d’un million de voitures supplémentaires dans le monde.

Au total, le rappel concerne aujourd’hui 1,6 million de voitures, pour lesquelles existe « dans de très rares cas » un danger d’incendie en raison d’un problème dans le circuit de refroidissement des gaz d’échappement.

Une trentaine d’incendies en 2018

« Dans le cadre de vérifications supplémentaires de moteurs similaires, BMW a identifié des cas isolés qui n’étaient pas concernés par les mesures déjà prises », précise le groupe, ajoutant que « ces cas isolés ne présentent pas de risque significatif pour nos clients ». « BMW a quand même décidé de limiter ce risque » par ce rappel supplémentaire.

Au cours de l’année, près de 30 voitures ont pris feu en Europe et en Corée du Sud. Le constructeur a présenté début août ses excuses pour ces incendies, incriminant un composant défectueux destiné à réduire les émissions des moteurs diesels.

Le constructeur visé par des perquisitions et des plaintes

Ce mois, la police sud-coréenne a mené des perquisitions au siège local de BMW à Séoul dans une enquête pour déterminer si l’entreprise a tenté de masquer des défauts.

Des dizaines de propriétaires de BMW ont déposé plainte contre le constructeur pour exiger l’ouverture d’une enquête pénale contre l’entreprise, sa filiale sud-coréenne et neuf de ses cadres dirigeants.

Sans lien avec le scandale du «dieselgate», ce rappel est une épine de plus dans le pied du constructeur bavarois, qui a dû revoir à la baisse fin septembre ses prévisions de résultats pour 2018.

A la Bourse de Francfort, le titre était en recul de 1,42 % à 73,38 euros dans un marché en baisse de 2,14 %.

Airbag défectueux: 840.000 BMW, 680.000 Volkswagen et 170.000 Audi rappelées aux Etats-Unis