VIDEO. Fiscalité: Pour certains contribuables, la taxe d’habitation va augmenter

PORTE-MONNAIE Si 22 millions de foyers doit bénéficier d'un allègement de 30% de la taxe d'habitation, cette année, pour d'autres, elle devrait augmenter... 

Manon Aublanc

— 

Photo d'illustration d'impôts, à Rennes, le 28 décembre 2017.
Photo d'illustration d'impôts, à Rennes, le 28 décembre 2017. — DAMIEN MEYER / AFP

Alors que la taxe d’habitation arrive progressivement dans les boîtes aux lettres des contribuables, certains pourraient bien avoir une mauvaise surprise. Les Français, qui ne sont pas concernés par le dégrèvement de 30 % de la taxe d’habitation promis par le gouvernement dès cette année, pourraient voir cet impôt augmenter.

Si 80 % des ménages doivent bénéficier de l’allégement de la taxe d’habitation cette année, pour les autres, comme les célibataires ou les plus aisés, cet impôt pourrait augmenter, avec des hausses parfois importantes. En 2018, près de 22 millions de foyers, soit 80 % de la population, doivent bénéficier d’un allégement de 30 % de la taxe d’habitation, un dégrèvement qui atteindra les 65 % en 2019, avant la disparation totale de cet impôt en 2020.

« Les communes anticipent déjà et elles augmentent la taxe pour ceux qui continuent à la payer »

Les Français qui ne sont pas concernés sont ceux dont le revenu fiscal de référence atteint 27.000 euros pour la première part de quotient familial. Un revenu majoré de 8.000 euros pour les deux demi-parts suivantes et 6.000 euros à compter de la troisième. Si 24.250 villes ont décidé de conserver le même taux que l’an passé pour la taxe d’habitation, plus de 5.680 communes ont augmenté leur taux en 2018, selon un rapport d’information parlementaire de juillet.

« En dépit de la promesse du gouvernement de compenser à l’euro près les baisses de taxes d’habitation, évidemment, les communes anticipent déjà et elles augmentent la taxe pour ceux qui continuent à la payer », a expliqué Nicolas Doze, éditorialiste économique à BFMTV. Mais dans les villes où la taxe d’habitation a été augmentée, les contribuables ne devraient pas voir les effets escomptés de l’allégement.