Air France: Le nouveau patron Benjamin Smith recevra l'intersyndicale jeudi

SALAIRES L'intersyndicale d'Air France réclame toujours une hausse des salaires de 5,1%...

20 Minutes avec AFP

— 

Benjamin Smith en 2016, alors PDG d'Air Canada.
Benjamin Smith en 2016, alors PDG d'Air Canada. — HO / AIR CANADA / AFP

Vers une issue à la crise chez Air France ? Le nouveau patron d’Air France-KLM Benjamin Smith recevra jeudi prochain l’intersyndicale de la compagnie Air France « pour trouver une solution et sortir du conflit ». Les syndicats sont en guerre ouverte avec la direction depuis février pour demander des augmentations de salaires.

Benjamin Smith, qui a pris ses fonctions lundi, « a rencontré plusieurs organisations syndicales cette semaine » et « s’est engagé à négocier avec l’intersyndicale la semaine prochaine », afin de « sortir du conflit que connaît Air France depuis février », indique la CGT dans un communiqué.

Une rencontre « déterminante »

L’intersyndicale a mené quinze jours de grève entre le 22 février et le 8 mai pour réclamer des hausses salariales. Son objectif « n’a pas changé : obtenir un rattrapage [des] salaires pour rejoindre l’inflation » des « six dernières années », ajoute-t-on de même source.

« La proposition que fera Benjamin Smith la semaine prochaine sera déterminante sur la relance ou le solde du conflit », prévient la CGT, qui se dit « prête à repartir au combat ». L’intersyndicale réclame ainsi une hausse générale des salaires de 5,1 %, correspondant à l’inflation sur la période 2012-2017.