Air France: 99 pilotes touchent plus de 300.000 euros par an

JACKPOT Et parmi eux : une femme...

Rachel Garrat-Valcarcel

— 

Le nouveau PDG d'Air France va avoir à régler le problèmes des salaires.
Le nouveau PDG d'Air France va avoir à régler le problèmes des salaires. — VINCENT LOISON/SIPA

« Toute ma vie, j’ai rêvé d’être une hôtesse de l’air », disait Jacques Dutronc. Il n’avait probablement pas vu le bulletin de salaire d’un pilote. Libération révèle ce jeudi que les 99 pilotes les mieux payés d’Air France touchent plus de 300.000 euros brut par an. C’est donc parfois presque autant que les membres de la direction générale. Sur les 99, on trouve la bagatelle de 98 hommes. Plus globalement, un tiers des pilotes de la compagnie gagnent plus de 200.000 euros par an.

Ces révélations n’arrivent probablement pas par hasard : la question des salaires empoisonne la vie d’Air France depuis des mois. Elle a déjà coûté le poste de PDG de Jean-Marc Janaillac, au printemps dernier. Le nouveau patron, le canadien Benjamin Smith, qui doit prendre ses fonctions à la fin du mois, aura sur son bureau ce dossier brûlant. Or, comme les autres catégories de personnels, les pilotes demandent une augmentation de 4 à 5 % de leurs rémunérations… déjà parfois mirifiques, donc.

« 40 % de moins qu’une compagnie du golfe persique »

Evidemment, ces révélations font réagir à l’intérieur de l’entreprise. Contactée par Libération, Karine Monségu, de la CGT, estime « qu’il ne devrait pas y avoir un écart supérieur de 1 à 20 entre les plus faibles et les plus hautes rémunérations ».

Chez les pilotes, évidemment, on relativise : « Chez Air France, un commandant de bord qui officie sur un avion moyen-courrier est payé 40 % moins cher que dans une compagnie du Golfe persique », dit le Syndicat des pilotes d’Air France.

>> A lire aussi : Air France: L’intersyndicale appelle la direction au dialogue