Saint-Nazaire: Les chantiers navals cherchent (encore) à recruter, 200 postes à pourvoir

NAVALE Depuis plusieurs années, les chantiers de Saint-Nazaire font face à une pénurie de main-d’œuvre…

J.U.

— 

Construction du paquebot MSC Meraviglia aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire.
Construction du paquebot MSC Meraviglia aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire. — S.Salom-Gomis/Sipa

Ils sont au sommet de leur forme. Avec un carnet de commandes plein jusqu’en 2026, les Chantiers de l’Atlantique (STX France, qui a retrouvé son nom historique cet été), continuent d’avoir de forts besoins en recrutement. Ce jeudi, jusqu’à 18h, une journée portes ouvertes est d’ailleurs organisée par Manpower à Saint-Nazaire, à la rencontre des candidats. « Quelque 200 postes sont à pourvoir en CDI, intérim ou en formation », indique l’agence. Les offres d’emploi sont valables pour travailler aux chantiers ou chez l’un de ses nombreux sous-traitants.

Pénurie de main-d’œuvre

Ces sessions de recrutement sont en fait régulièrement organisées puisque même si STX a déjà réalisé plus de 900 embauches en CDI en cinq ans, le secteur fait face à une pénurie de main-d’œuvre, comme de plus en plus de branches dans la région. Ce manque est particulièrement lourd pour les chaudronniers (ou charpentiers métaux) et les soudeurs, deux métiers souffrant d’une mauvaise image et pour lesquels le marché de l’emploi « est complètement asséché en France », estimait déjà à l’époque Serge Bourdon, le DRH des chantiers.

Ces métiers figurent évidemment parmi les offres proposées ce jeudi par Manpower. Sont également recherchés des menuisiers, des opérateurs commande numérique et des électriciens. Le site fait actuellement travailler plus de 8.000 personnes, dont près 3.000 salariés directs.

>> A lire aussi : Pourquoi des milliers d’offres d’emploi attendent (désespérément) des candidats en Pays-de-la-Loire