Coca-Cola contourne la taxe soda en réduisant la taille de ses bouteilles

CONSOMMATION Pour répliquer à la taxe soda sans changer sa recette ni augmenter le prix pour le consommateur, Coca-Cola a réduit la taille de ses bouteilles et réalisé un petit bénéfice au passage…

20 Minutes avec agence

— 

Les bouteilles de coca-cola sont vendues au même prix qu'avant mais ne font plus la même taille. (illustration)
Les bouteilles de coca-cola sont vendues au même prix qu'avant mais ne font plus la même taille. (illustration) — REMY GABALDA AFP

Depuis cet été, les bouteilles de Coca-Cola dans les rayons des supermarchés sont vendues au même prix mais ne font plus la même taille. Les formats de 2 litres et 1,5 litre sont remplacés par de nouvelles bouteilles de 1,75 et 1,25 litre. Cette hausse masquée des prix serait due à la taxe Soda, explique BFM TV.

Entrée en vigueur en 2012 et renforcée au 1er juillet 2018, cette taxe s’applique aux boissons sans alcool contenant des sucres ajoutés. Auparavant fixe, elle est maintenant indexée sur le taux de sucre.

Coca-Cola n’a pas changé sa recette

Plus une boisson est sucrée, plus la taxe est lourde. Il y a donc intérêt pour les fabricants à faire baisser la facture en abaissant le niveau de sucre. Si certains ont joué le jeu, d’autres comme Coca-Cola n’ont pas changé leur recette et ont préféré faire passer le changement de prix en réduisant les quantités.

Selon ce principe de marketing appelé le « downsizing », l’augmentation du prix se voit moins. Mais, au moment de la mise en place de la mesure, des ratés ont été relevés dans certains commerces. Dans les hypermarchés Carrefour, une ancienne bouteille de 1,5 litre était vendue à 1,01 euro le litre. Il fallait payer 18 centimes d’euros de plus pour repartir avec la nouvelle bouteille de 1,25 litre dans son caddie, selon le site Rayon-Boissons, repris par le Huffington Post.

Une augmentation du prix de plus de 20 %

La mesure permet à l’entreprise de réaliser quelques petits profits au passage. La taxe soda a permis de relever les prix. La bouteille qui est passée de 1,5 à 1,25 litre a vu son prix augmenter de 25 %. Le prix de celle qui est passée de 2 litres à 1,75 litre a augmenté de 17 %, selon Olivier Dauvers, expert de la grande distribution cité dans Libération.

Coca-Cola se défend de son côté d’avoir voulu gagner de l’argent. La société américaine explique que les prix de ses produits sont fixés par les supermarchés, et que le changement de taille des bouteilles répond à « l’évolution des attentes des consommateurs ».

>> A lire aussi : Sodas «light», box minceur, pourquoi ils ne font pas maigrir et ne sont pas bons pour la santé

>> A lire aussi : Pénurie de Coca-Cola dans les magasins Leclerc a cause d’une guerre des prix