Poitiers: Une vente solidaire pour sauver la marque de lingerie fine «Indiscrète»

ECONOMIE L’entreprise est en redressement judiciaire depuis le 24 juillet. Son président s’était suicidé dans les locaux de Chauvigny (Vienne) le 10 août dernier…

M.B. avec AFP

— 

Une vente solidaire est organisée pour sauver la marque de lingerie fine Indiscrète.
Une vente solidaire est organisée pour sauver la marque de lingerie fine Indiscrète. — ALAIN JOCARD / AFP
  • «Indiscrète» est une marque de lingerie haut-de-gamme lancée en 2010 par d'ex-cadres de chez Aubade.
  • La mise en liquidation d'un client a sérieusement fragilisé l'entreprise poitevine.
  • La vente solidaire pour sauver la marque démarre ce lundi 3 septembre.

#SauvonsLingerieIndiscrete : la manufacture poitevine de lingerie fine, en difficulté, lance une « vente solidaire » pour lever « 100.000 à 150.000 euros » de liquidités nécessaires à sa survie, a annoncé la co-gérante Béatrice Mongella. Didier Legrand, président de la marque qu’il avait lancée en 2010, s'était suicidé le 10 août dernier dans les locaux de l’entreprise.

Cette « opération de sauvetage » démarre ce lundi vise à donner le temps et les moyens de rebondir à l’entreprise de Chauvigny (Vienne), en redressement judiciaire depuis le 24 juillet. Le tribunal de commerce de Poitiers lui a en effet donné six mois pour trouver une solution à son déficit de 200.000 euros.

Une vente sur internet et via le réseau de vendeuses à domicile

« L’urgence c’est d’abord d’avoir un maximum de trésorerie, pour faire face aux commandes, au paiement des salaires (20 salariés) et des commissions des 120 vendeuses à domicile », a précisé Béatrice Mongella.

La « vente solidaire » de la collection « Soutien » se fera sur internet et via le réseau bien établi de vendeuses à domicile durant quatre semaines. Les prix seront « légèrement augmentés pour permettre de dégager la marge nécessaire au rebond d’Indiscrète », souligne dans un communiqué la société labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » depuis 2013.

Produits réalisés à la commande

Le concept d’Indiscrète est la fabrication de lingerie fine, haut de gamme, adaptée à toutes les silhouettes. Les produits sont réalisés à la commande et exclusivement distribués lors de présentations privées à domicile.

Le chiffre d’affaires de cette PME créée en 2010 par trois anciens cadres d’Aubade - dont l’ex-directeur de production Didier Degrand - avait progressé de 300.000 euros la première année à environ 1 million, ces dernières années. Mais Indiscrète n’est jamais parvenue à asseoir un carnet de commandes régulier.

La mise en liquidation d’un donneur d’ordre, avec quelque 40.000 euros d’impayés depuis un an et une commande de 50.000 euros annoncée mais non honorée, a sérieusement fragilisé l’entreprise, qui avait repris une vingtaine de salariés licenciés de l’usine historique d’Aubade, à Saint-Savin dans la Vienne.