Le propriétaire de la bière Corona investit dans le marché de la marijuana

HERBE Le groupe Constellation Brands investit quatre milliards de dollars dans une entreprise spécialisée dans la marijuana, en espérant que le marché décolle dans les prochaines années...

20 Minutes avec AFP

— 

Du cannabis (image d'illustration).
Du cannabis (image d'illustration). — Jay Janner/AP/SIPA

Le cannabis va-t-il devenir un bien de consommation courante ? C’est le pari de Constellation Brands, le propriétaire de la bière Corona, qui investit 4 milliards de dollars supplémentaires dans Canopy Growth, spécialiste de la marijuana. Ce nouvel investissement va porter sa participation au capital de Canopy à 38 %.

Le groupe de boissons alcoolisées possédait déjà 9,9 % du spécialiste de la marijuana en octobre 2017. Constellation Brands espère profiter de la légalisation du cannabis aux Etats-Unis puis dans de nombreux pays dans les prochaines années.

Consommation récréative

« Depuis l’an dernier, nous comprenons un peu mieux le marché du cannabis, l’énorme opportunité de croissance qu’il présente », explique Rob Sands, le PDG de Constellation, cité dans un communiqué.

Pour l’instant aux Etats-Unis, la loi fédérale interdit la culture, la vente et l’utilisation de la marijuana. La consommation récréative a néanmoins été légalisée dans huit Etats et la capitale, Washington D.C. La Californie est ainsi devenue le 1er janvier 2018 le plus gros marché légal au monde. Par ailleurs, 29 Etats autorisent l’usage médical du cannabis. Au Canada voisin, l’usage récréatif est légal depuis le 1er juillet.

>> A lire aussi : Cannabis. Les buralistes sont «prêts» à en vendre si le gouvernement le légalise

>> A lire aussi : Drogue. La guerre contre le trafic de cannabis est-elle perdue?

>> A lire aussi : Avec la légalisation de la marijuana, ruée vers l'or vert en Californie