Quels sont les billets les plus contrefaits en 2018?

POGNON Quelque 301.000 fausses coupures en euros ont été retirées de la circulation de janvier à juin 2018...

20 Minutes avec AFP

— 

Des billets de banque (Illustration).
Des billets de banque (Illustration). — FRANCK LODI/SIPA

Quels sont les billets les plus contrefaits? La Banque centrale européenne (BCE) a la réponse. Selon des chiffres publiés vendredi concernant le premier semestre de l'année, les billets de 20 et 50 euros sont les valeurs les plus contrefaites, représentant 83% des contrefaçons.

Baisse des faux billets saisis

Cependant, le nombre de faux billets en euros saisis a diminué au cours des six premiers mois. Au total, quelque 301.000 fausses coupures ont été retirées de la circulation de janvier à juin 2018, alors qu'elles étaient au nombre de 363.000 au second semestre de l'année précédente et de 331.000 au premier semestre 2017.

«La probabilité de recevoir une contrefaçon est vraiment minime», considère l'institut, qui le compare au nombre de billets authentiques en circulation, qui n'a lui cessé d'augmenter et ce plus fortement que la croissance du PIB en zone euro, depuis leur introduction en 2002. Il y a actuellement plus de 21 milliards de billets en circulation, qui représentent une valeur totale de plus de 1.100 milliards d'euros.

Dispositifs de sécurité renforcés

Pour rendre toujours plus difficile le travail des faux monnayeurs, la BCE dote progressivement la zone euro de nouveaux billets avec des dispositifs de sécurité renforcés. Les nouveaux billets de 5, 10, 20 et 50 euros ont été mis en circulation entre 2013 et 2017 et au premier semestre 2019 ce sera au tour des 100 et 200 euros.

En 2016, l'institution avait aussi décidé de mettre fin d'ici fin 2018 à l'émission de billets de 500 euros, accusés de faire le jeu des trafiquants de tous poils. Cette décision avait suscité l'ire de certains en Allemagne, qui ont craint que ce ne soit qu'une première étape vers la disparition totale de l'argent physique.