Croissance: 0,2 % au deuxième trimestre en France, c’est moins que prévu

PANNE C’est le deuxième mauvais score de l’année, ce qui rend désormais improbable l’objectif de 2 % de croissance sur l’année du gouvernement…

20 Minutes avec AFP

— 

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, et le Premier ministre, Edouard Philippe.
Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, et le Premier ministre, Edouard Philippe. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Le trou d’air de début d’année s’est poursuivi au deuxième trimestre pour la croissance, avec une hausse de seulement 0,2 % du Produit intérieur brut (PIB) d’un trimestre sur l’autre, qui rend plus difficile l’objectif gouvernemental d’atteindre 2 % cette année, a indiqué vendredi l’Insee dans sa première estimation.

Ce chiffre, plus faible qu’attendu, est légèrement inférieur à la dernière prévision publiée le 19 juin par l’organisme public qui tablait alors sur une hausse du PIB à 0,3 % au deuxième trimestre, tout comme la Banque de France.

>> A lire aussi : Coupe du monde 2018: Le succès des Bleus va-t-il doper la croissance économique de la France?