Les Etats-Unis annoncent 200 milliards de dollars de taxes supplémentaires sur les produits chinois

GUERRE COMMERCIALE La Chine a averti qu’elle serait forcée de prendre des mesures de représailles face à ces nouvelles taxes américaines...

20 Minutes avec AFP

— 

Les marchés asiatiques ont ouvert en baisse après les annonces de Trump.
Les marchés asiatiques ont ouvert en baisse après les annonces de Trump. — Vincent Yu/AP/SIPA

C’est une guerre à coups de milliards. Dans leur bras de fer commercial avec le reste du monde, les Etats-Unis ont tiré une nouvelle salve de mesures contre la Chine. L’administration de Donald Trump a dressé une nouvelle liste de taxes sur des produits chinois, d’un montant de 200 milliards de dollars par an.

« Depuis plus d’un an, l’administration Trump a patiemment demandé à la Chine de mettre fin à ses pratiques déloyales, d’ouvrir ses marchés et de se livrer à une concurrence basée sur les forces du marché », a affirmé mardi le représentant américain au Commerce américain (USTR) Robert Lighthizer dans un communiqué.

« Malheureusement, la Chine n’a pas changé de comportement […] et celui-ci menace l’avenir de l’économie américaine. Plutôt que de répondre à nos préoccupations légitimes, la Chine a commencé à prendre des mesures de rétorsion contre des produits américains. De telles actions sont injustifiables », a-t-il accusé.

De nouvelles mesures effectives en septembre

Au total, ce sont 250 milliards de produits chinois importés aux Etats-Unis qui pourraient désormais être touchés, venant s’ajouter aux 34 milliards de taxes déjà mises en place. Donald Trump a d’ores et déjà menacé de ne pas s’arrêter là et de frapper plus de 400 milliards d’importations chinoises. Elles devraient entrer en vigueur en septembre.

Ces nouvelles mesures ne constituent pas une surprise. Le président américain avait prévenu qu’il agirait de la sorte si Pékin optait pour l’escalade après la mise en œuvre la semaine dernière des premières mesures protectionnistes américaines portant sur 34 milliards de dollars de produits chinois.

« La plus grande guerre commerciale de l’histoire »

La Chine n’a pas tardé à réagir ce mercredi, avertissant qu’elle serait forcée de prendre des représailles en cas de nouveaux droits de douane américains. Dans un communiqué, le ministère chinois du Commerce a jugé « totalement inacceptables » les nouvelles menaces de Washington et dénoncé tout à la fois le « comportement irrationnel » des Etats-Unis ainsi que « l’hégémonisme commercial ».

Un peu plus tôt, le vice-ministre du Commerce, Li Chenggang, avait accusé les Etats-Unis de vouloir « détruire » le commerce entre les deux pays. Pékin avait accusé Washington la semaine dernière, après la première bordée de mesures américaines, d’avoir déclenché « la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique ».

>> A lire aussi : Trump va imposer 25% de tarifs douaniers sur des importations chinoises, Pékin réplique avec des mesures similaires

>> A lire aussi : Peut-on vraiment parler de guerre commerciale?

>> A lire aussi : L'UE porte plainte contre les Etats-Unis et la Chine